En ce moment
 
 

Festival de Cannes 2022 - Vive émotion après la projection de "Revoir Paris", sur l'après des attentats de 2015

Festival de Cannes 2022 - Vive émotion après la projection de "Revoir Paris", sur l'après des attentats de 2015
 
 

(Belga) "Revoir Paris" de la Française Alice Winocour, porté par Virginie Efira et Benoît Magimel, a été chaleureusement accueilli par le public samedi soir à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. En fin de projection, l'émotion était vive dans la salle pour ce drame sur l'après des attentats de Paris de novembre 2015.

"Je suis heureuse et honorée de pouvoir vous présenter 'Revoir Paris' qui est inspiré par un événement, une nuit, que nous sommes beaucoup à avoir vécu, le 13 novembre 2015, le soir des attentats à Paris", a souligné Alice Winocour sur scène avant la projection. Le film s'inspire du vécu de la réalisatrice. "Ce qui a rendu cette nuit particulière pour moi c'est que mon frère était au Bataclan. Il a survécu et le film est né de discussions que j'ai eues avec lui les jours et les mois qui ont suivi", explique-t-elle. "J'ai pu expérimenter d'abord sur moi comment la mémoire composait et recomposait les événements. Même si le film met en scène un attentat imaginaire, il s'est nourri des rencontres que j'ai pu faire avec des survivants." "C'est très émouvant. Aujourd'hui, c'est la première fois que le film est projeté publiquement. C'est comme s'il y avait un film manquant sur le sujet jusqu'à présent", a pour sa part réagi Virginie Efira, qui, en plus d'être actrice, est cette année maîtresse de cérémonie de cette 75e édition du Festival de Cannes. "Je vis toujours l'émotion par le metteur en scène. C'est l'histoire qu'Alice a vécu comme elle a voulu la transmettre. Créée par la Société des réalisateurs de films (SRF) après mai '68, la Quinzaine des réalisateurs vise à mettre en lumière le travail de jeunes auteurs et autrices ainsi qu'à saluer les oeuvres de réalisateurs reconnus. (Belga)


 

Vos commentaires