En ce moment
 
 

Foire du Livre 2019 - Coup d'envoi de la Foire du Livre, entre "Flirt flamand" et dystopies

Foire du Livre 2019 - Coup d'envoi de la Foire du Livre, entre

(Belga) La Foire du Livre de Bruxelles, qui fête ses 50 ans cette année, prend ses quartiers à partir de ce jeudi et jusqu'à dimanche inclus à Tour et Taxis le long du canal. Deux pavillons y seront placés sous le signe de la littérature flamande: celui du partenariat avec la Boekenbeurs (Foire du Livre d'Anvers) ainsi que celui du "Flirt flamand", la Flandre étant en effet l'invitée d'honneur de cette édition.

Plus de 50 auteurs flamands ayant récemment vu leurs œuvres traduites en français seront présents sur la Foire, avait souligné en janvier dernier à l'occasion de la présentation de l'évènement le ministre flamand de la Culture Sven Gatz. C'est avec un programme très fourni que le pavillon "Flirt flamand" prendra forme, avec notamment des rencontres avec des traducteurs (fr-nl ou nl-fr), des écrivains (dont Jeroen Olyslaegers, Tom Lanoye, Annelies Verbeke, Lize Spit,...) mais aussi du théâtre, de la BD, des ateliers créatifs pour petits et grands ou même du slam de poésie. Après chacun de ces évènements, les auteurs présents iront se plier à l'exercice des séances de dédicaces sur le stand de la Boekenbeurs juste en face. Au-delà de la littérature flamande, le programme foisonnant vise tous les genres et publics. Au rayon des personnalités, les auteurs invités d'honneur sont Michael Chabon et Boualem Sansal. Le premier est une star de la littérature américaine, dont deux oeuvres ont été adaptées au cinéma ("Wonder Boys" en 2000 et "Les Mystères de Pittsburgh" en 2008) par Hollywood, et qui a décroché le prix Pulitzer de fiction 2001 pour "The Amazing Adventures of Kavalier & Clay". Son roman "The Yiddish Policemen's Union" devait donner lieu à un film des frères Coen, un projet qui semble avoir été abandonné. Boualem Sansal, Algérien, est quant à lui "un écrivain engagé, qui ne craint pas de dénoncer l'obscurantisme, la dictature, les ravages de l'extrémisme religieux ou l'aveuglement de l'Occident", note la Foire. L'auteur de "2084: la fin du monde" ou encore "Le Serment des barbares" sera mis à l'honneur chaque jour dans différentes activités, dont un entretien croisé avec Christine Ockrent, qui promet une réflexion sur les possibles valeurs communes de l'Occident et du Monde Arabe. Dans le programme de la Foire, un "focus" est également consacré cette année aux dystopies, romans postapocalyptiques et d'anticipation, avec des activités impliquant le Belge Antoine Wauters ou encore les Américaines Leni Zumas et Jean Hegland. (Belga)

Vos commentaires