En ce moment
 
 

La romancière Katherine Pancol: "Ce qui se passe dans la tête des femmes est très compliqué" (vidéo)

La journaliste et romancière française Katherine Pancol était l'invitée du RTLinfo Avec Vous ce mardi. L'auteure à succès, qui sort son 19e roman intitulé "Bed Bug", a répondu aux questions de notre présentateur Olivier Schoonejans.

"Bed Bug", c'est le nom d'une punaise de lit. Mais en anglais, ça veut aussi dire problème au lit. Un double sens qui résume le nouveau livre de Katherine Pancol: c'est l'histoire de Rose, une jeune chercheuse en biologie, qui vit un peu avec sa mère, beaucoup avec sa grand-mère. Elle fait des recherches sur une luciole alsacienne et puis elle tombe amoureuse d'un de ses collègues.

Elle a bien construit sa vie, elle a fait de l'ordre dans sa tête mais face à un garçon, tout s'écroule. "Oui, le manque de confiance en soi, c'est vraiment une caractéristique féminine", affirme Katherine Pancol dans le RTLinfo Avec Vous de mardi. "Dans mon roman, pour pallier ce manque de confiance, l'héroïne est très technique, très organisée, très carrée, dans son travail. Mais, dès qu'elle passe dans sa vie personnelle, elle est comme pétrifiée, elle ne sait plus comment faire".

"On ne tombe pas amoureuse d'hommes gentils, mais d'hommes cruels"

Pourtant, Léo, son collègue avec qui elle flirte, ne s'en rend pas du tout compte. Les hommes sont-ils aveugles? "Comme elle est embarrassée de ce sentiment amoureux, elle ne lui envoie pas les bons signaux et lui alors ne sait pas quoi faire avec elle. Elle ne lui parle pas".

Dans ce livre, ça parle aussi du désir féminin et des fantasmes. Rose rêve de sexe brutal, mais ne peut pas se passer de tendresse. Un homme pas assez attentionné la rebute, mais quand il l'est trop ça ne prend pas... "Ce qui se passe dans la tête des femmes est très compliqué. C'est quelque chose que j'ai observé chez beaucoup de femmes. J'ai toujours retenu cette phrase qu'une actrice américaine m'avait dite un jour: 'On ne tombe pas amoureuse d'hommes gentils, mais d'hommes cruels qui vous font souffrir'".

Une question que l'on se pose après lecture de ce roman, c'est: peut-on être heureux quand on a été cabossé dans sa vie? "C'est difficile. Pour en revenir au bouquin et à Rose, elle va découvrir petit à petit qu'elle a été cabossée enfant et donc elle ne fait pas spontanément confiance aux gens".

Vos commentaires