En ce moment
 
 

Sortie BD, "la Bête" où le Marsupilami réinventé

La bête: le Marsupilami réinventé
 
Studio BD
 

Sortie BD, "la Bête" où le Marsupilami réinventé. Un récit complètement repensé autour de l'animal mythique crée par Franquin. Frank Pé et Zidrou réussissent un tour de force en inventant une aventure passionnante. Capturé en pleine Palombie par des Indiens Chahutas et vendu à des trafiquants d'animaux exotiques, un Marsupilami débarque dans les années 50 au port d'Anvers. Réussissant à s'enfuir, il arrive dans la banlieue de Bruxelles. Il est recueilli par François, un jeune garçon protecteur des animaux en tout genre qui vit dans la misère mais voit toujours la vie du bon côté.

Si vous êtes passé à côté de cet album en 2020, voici une séance de rattrapage. "La Bête" est un titre à la fois brutal et intriguant à l'image de sa couverture. Sur celle-ci, un être unique en son genre: le Marsupilami. Mais une chose est évidente, l'animal à poil jaune et à la queue démesurée de Palombie inventé par Franquin a bien changé. Il renaît à travers une relecture audacieuse, aussi bien scénaristique que graphique. Un pari osé que nous raconte Frank Pé, dessinateur passionné. (Désolé pour le son un peu caverneux...)

Un Marsupilami réaliste et exotique

Dans ce récit, imaginé par le scénariste Zidrou, le lecteur est plongé dans le Bruxelles des années 50. Les premières pages montrent un vieux cargo rouillé d'où s'échappe un étrange animal. Un monstre. Ou plutôt, un être arraché à sa Palombie natal devenu au fil des jours un déchet sauvage accroché à la vie. Les auteurs plantent le décor. Cette histoire se veut réaliste et profondément humaine. Un petit garçon va changer la donne. Va éclairer l'horizon. 

Une rencontre bouleversante

François est un petit garçon qui voit la vie du bon côté. Sa situation est délicate. Il est pauvre et sa maman, femme seule, peine à faire vivre la famille. Car la famille, ce sont surtout des animaux estropiés recueillis par François au gré de ses pérégrinations. Cette ménagerie joyeuse voit débarquer le représentant d'une espèce inconnue: le Marsupilami... ou ce qui l'en reste. Frank Pé me décrit quelques pages d'une incroyable beauté, celle de la découverte du "monstre"... Une réussite graphique. 

Comme une Pietà

Frank Pé trouve avec cet album une occasion idéale pour faire éclater son talent. Les pages sont découpées avec intelligence, de grandes cases forment des instantanés puissants. Le dessinateur est inspiré. François, le petit garçon, c'est un peu lui. Depuis son enfance, il adore les animaux et leur part de mystère.

Le mystère dans l'animal 

Au final. "La Bête" est un album à ne pas manquer. De bout en bout, le récit comme le dessin trouve leur subtil équilibre. Deux auteurs inspirés offrent ici au lecteur un grand moment de détente et d'évasion. Il n'est pas nécessaire d'être fan du Marsupilami ou de Spirou car l'histoire est originale de bout en bout. Ceux qui ne connaissent rien à la BD peuvent aussi se lancer. Cette première partie mérite d'être relue plusieurs fois en attendant la suite. Bravo.

"La Bête" aux éditions Dupuis

Scénario: Zidrou

Dessin : Frank Pé

 




 

Vos commentaires