En ce moment
 
 

La chaleur n'aura pas eu raison des festivaliers de Couleur Café

La chaleur n'aura pas eu raison des festivaliers de Couleur Café

(Belga) Reggae et hip-hop ont rythmé la deuxième journée de Couleur Café samedi, sous un soleil rasant et des températures dépassant 30 degrés. La Croix Rouge, qui a procédé à une petite centaine d'interventions, n'a toutefois relevé aucun incident majeur lié à la chaleur.

Après une première journée à guichet fermé, le festival a rouvert ses portes samedi vers 15h00. Les Belges Bombataz et Veence Hanao & The Motel ont lancé les hostilités, suivis par les vétérans du reggae Inna De Yard. Au nombre d'une dizaine sur scène, les Jamaïcains, dont quelques légendes du genre, ont livré un show efficace et su convaincre le public que le mouvement rastafari vivait encore. Dans la foulée, le Malien Selif Keita, invité pour la sixième fois à Couleur Café pour couronner ses 50 ans de carrière, s'est acquitté de sa mission face à une assistance conquise. Le reste de la journée faisait la part belle au hip-hop avec, entre autres, le rappeur américain Joyner Lucas, le collectif Niveau 4 XXL et le rappeur Hamza programmé en fin de soirée avec Craig David et Gentleman. Si la chaleur était au rendez-vous, la Croix-Rouge n'a relevé aucun incident majeur. "Il y a bien eu quelques malaises mais les interventions n'ont pas été plus nombreuses que d'habitude", a affirmé son directeur des opérations, Robert Lamal. Le site du festival, logé depuis 2017 dans le parc d'Osseghem, offre de nombreuses zones ombragées et les organisateurs avaient prévu plusieurs points d'eau et de rafraichissement. Près des scènes, le public se faisait régulièrement asperger. Dimanche, Amparanoia, Tiken Jah Fakoli, Goran Bregovic et Lauryn Hill, notamment, clôtureront les festivités. (Belga)

Vos commentaires