En ce moment
 

La Cité de Carcassonne fête ses 20 ans au patrimoine mondial avec une oeuvre monumentale

La Cité de Carcassonne fête ses 20 ans au patrimoine mondial avec une oeuvre monumentale
Les "cercles concentriques excentriques" de l'artiste suisse Felice Varini sur les murs de la Cité de Carcassonne, le 23 avril 2018ERIC CABANIS
histoire

"Cercles concentriques excentriques": l’œuvre de l'artiste suisse Felice Varini, a été inaugurée vendredi pour célébrer les 20 ans du classement de la Cité et des remparts de Carcassonne au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Cette œuvre monumentale de 400 m de long a été installée sur le versant Ouest de la Cité. Il s'agit de cercles jaunes, accrochés sur les remparts, visibles depuis une partie de la ville basse.

"Chacun voit ce qu'il a envie de voir. Mais il n'y a aucun message, ni aucun symbole", a affirmé Felice Varini, précisant que le jaune "s'accorde parfaitement" avec la muraille et que cette couleur "monochrome s'affiche comme matière sculpturale".

L'installation de cette œuvre avait débuté le 21 mars et a suscité un vif émoi, notamment sur les réseaux sociaux. Certains ont crié au scandale quand d'autres ont apporté leur soutien.

Questionné sur ses détracteurs, l'artiste a fait part de son plaisir, assurant ne "pouvoir qu'être heureux". "Ça veut dire que ces personnes ne sont pas indifférentes, que les lieux leur appartiennent...", a-t-il estimé.

L’œuvre, qui restera jusqu'au 30 septembre, a été financée par le Centre des monuments nationaux, la Région, le Département, le syndicat mixte de l'Opération grand site (regroupant État, région, agglo et département) et des mécènes privés. Son montant n'a pas été divulgué.

Felice Varini est un artiste mondialement reconnu, habitué des œuvres éphémères sur les monuments (Domaine de Trévarez en Bretagne, La Villette, le Palais Royal, Bellinzona en Suisse, entre autres).

Vos commentaires