En ce moment
 
 

Le prix Interallié pour Irène Frain

Le prix Interallié pour Irène Frain
La romancière française Irène Frain lauréate du prix Interallié à Paris, le 3 décembre 2020STEPHANE DE SAKUTIN
 
 

Le prix Interallié a été décerné jeudi à Irène Frain pour "Un crime sans importance" (Seuil), récit où l'autrice de 70 ans raconte les suites du meurtre de sa soeur aînée.

Irène Frain a obtenu six voix, contre trois pour "Ce qui plaisait à Blanche" de Jean-Paul Enthoven (Grasset) et deux pour "La Grâce" de Thibault de Montaigu.

"Un crime sans importance" relate comment la romancière va tenter de secouer l'enquête sur la mort de cette soeur, tuée dans son pavillon en banlieue parisienne en 2018, qui n'avance qu'avec une lenteur extrême.

La lauréate est une habituée des succès en librairie, avec un public fidèle, mais moins des prix littéraires parisiens.

"La joie c'est un sentiment qui m'avait désertée depuis deux ans. Et la joie de ce prix, c'est de retrouver ce sentiment", a-t-elle dit à la presse lors de la remise de la récompense, devant un restaurant (fermé) à Paris.

"Ce livre, il n'a pas été écrit pour les prix littéraires. Ce sont mes éditeurs (...) qui ont décidé, et j'avoue que ça m'effrayait", a-t-elle ajouté. "Peut-être on n'avait pas très bien vu qui j'étais, qu'il y avait un malentendu. Mais ce n'est pas grave, la vie est faite de malentendus: l'important c'est de vivre".

Autre prix littéraire décerné jeudi, le prix Nicolas-Bouvier Etonnants voyageurs, qui récompense un livre d'évasion, est allé à la Bulgare Kapka Kassabova pour "Lisière" (Marchialy), récit sur les confins de l'Europe, à la frontière de son pays avec la Grèce et la Turquie.




 

Vos commentaires