En ce moment
 

Accusé de harcèlement, le producteur Thomas Langmann présenté au parquet de Paris vendredi

Accusé de harcèlement, le producteur Thomas Langmann présenté au parquet de Paris vendredi
Le producteur Thomas Langmann et son épouse Céline Bosquet à leur arrivée pour une projection de "Juste la fin du monde" le 19 mai 2016 à ParisValery HACHE

Après deux jours de garde à vue, le producteur Thomas Langmann, visé par une plainte de sa femme pour "harcèlement" et "appels téléphoniques malveillants", sera présenté au parquet de Paris vendredi matin, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Convoqué au commissariat des 5e et 6e arrondissements de Paris, Thomas Langmann avait été placé en garde à vue mercredi après-midi dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris à la suite de la plainte, selon une source judiciaire qui confirmait une information du Point.

A l'issue du déferrement, le procureur peut, entre autres, le renvoyer devant le tribunal pour être jugé à une date ultérieure, demander un complément d'enquête ou décider d'une mesure alternative aux poursuites.

Le fils de Claude Berri avait évoqué ses déboires récemment sur France 2 dans l'émission "Stupéfiant!", expliquant vivre une procédure de divorce difficile avec sa femme Céline Bosquet, mère de deux de ses enfants.

"J'ai peut-être beaucoup appelé ma femme (...) J'ai harcelé ma femme pour voir mon fils", s'était-il justifié, regrettant un "déferlement médiatique".

Producteur à succès de "The Artist", également réalisateur, Thomas Langmann (46 ans) avait été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour violence à l'encontre de sa précédente compagne, mère de sa première fille.

"J'ai commis un mauvais geste que je regrette, pour lequel je me suis excusé immédiatement, pour lequel j'ai été condamné, pour lequel je n'ai pas fait appel, il y a eu trois jours d'ITT, cela date de onze années", avait-il rappelé sur France 2.

Cet héritier d'une famille de producteurs du cinéma à l'histoire émaillée de drames, avait admis avoir eu des problèmes de drogue, précisant qu'ils avaient "duré plus de quinze ans" et étaient "derrière" lui.

Thomas Langmann, dont la société La Petite Reine a été placée en procédure de sauvegarde, avait aussi reconnu avoir "eu des difficultés avec un film qui n'a absolument pas marché, 'Stars 80, la Suite'", mais a annoncé un projet de comédie musicale avec la chanteuse Zaz dans le rôle de Piaf.

Vos commentaires