En ce moment
 
 

Le quai Wilson, lieu de la disparition de Steve Maia Caniço

Situé en bord de Loire mais sans parapet, le quai Wilson à Nantes est un des éléments-clés dans l'enquête sur la disparition de Steve Maia Caniço. C'est là que se tenait le concert auquel il assistait et où sont intervenues les forces de police le soir de la Fête de la musique.

Le quai Wilson, lieu de la disparition

Le jeune homme n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 21 au 22 juin, durant laquelle il est allé écouter des concerts de sound systems, quai Wilson à Nantes.

Ce quai, long de plusieurs centaines de mètres, est situé à la pointe ouest de l'île de Nantes. Le secteur est éloigné du centre-ville et il n'y a pas d'habitations à proximité.

Il n'y a pas non plus de bâtiments sur le quai, qui est dépourvu de garde-corps. Lorsqu'on s'approche du bord, les eaux de la Loire se trouvent à plusieurs mètres en contrebas.

La grue jaune, lieu où le corps a été retrouvé

Plus de cinq semaines après sa disparition, le corps de Steve Maia Caniço a été retrouvé le 29 juillet, près de la grue Titan jaune, lieu emblématique de l'île de Nantes.

Le quai Wilson et la grue jaune sont distants d'environ 2 kilomètres.

Toute cette partie de l'île de Nantes est une destination de promenade et de fête, où est notamment installé le "Hangar à Bananes", un ancien entrepôt qui comprend une salle d'exposition, des restaurants et des bars.

A qui appartient le quai Wilson ?

"Au Hangar à Bananes, c'est la responsabilité de la ville et c'est particulièrement sécurisé. Le quai Wilson lui, dépend du Port autonome", donc de l'Etat, a expliqué jeudi à l'AFP Gilles Nicolas, adjoint à la maire de Nantes.

Mardi, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la saisie de l'IGA (Inspection générale de l'administration) pour "comprendre les conditions d'organisation de l'événement par les pouvoirs publics, mairie et préfecture, ainsi que les organisateurs privés".

Cette mise en cause a conduit la mairie de Nantes à assurer qu'elle avait fait le nécessaire pour sécuriser la Fête de la musique.

Quel dispositif de sécurité le soir de la Fête de la musique ?

"Depuis de nombreuses années, les sound systems s'installent quai Wilson, et nous, alors que nous ne sommes juridiquement pas compétents, nous mettons à disposition un canot (...) et deux agents (...) qui sont là pour faire le relais avec notre poste de secours qui se trouve au Hangar à Bananes", a fait valoir Gilles Nicolas.

"Le 22 juin à 04H30 du matin, la municipalité n'était pas présente. A 04H30 du matin, ce n'est pas la municipalité qui a donné des ordres à la police nationale. Il faudrait qu'on revienne au coeur du sujet. Le coeur du sujet, c'est l'intervention de police", a-t-il conclu.

Cette intervention controversée a fait l'objet d'un rapport de l'IGPN (Inspection générale de la police nationale) qui n'établit pas de lien entre l'action des forces de l'ordre et la disparition de Steve Maia Caniço.

Vos commentaires