En ce moment
 

Le théâtre d'Hardelot, prix de la meilleure construction en bois dans le monde

architecture

Le théâtre du château d'Hardelot, le seul théâtre élisabéthain en France, a remporté le prix de la meilleure construction en bois dans le monde, près de deux ans après avoir été vandalisé par des militants d'extrême droite.

Situé à Condette (Pas-de-Calais), le bâtiment avait été qualifié à son inauguration en 2016 de chef-d'oeuvre architectural, l'Obs jugeant son enveloppe extérieure "étonnante", et parlant d'"enchantement" quant à son intérieur.

Rond, tout en bois, encerclé par une haute cage de bambou, le théâtre a raflé le prix décerné par le World architecture News mercredi soir, battant un centre de traitement de cancer conçu par Norman Foster à Manchester.

Le bâtiment avait été inauguré en 2016, année du 400e anniversaire de la mort de William Shakespeare (1564-1616) et, ironiquement, le même week-end que le référendum sur le Brexit. L'architecte britannique Andrew Todd, a depuis demandé la nationalité française.

Peu avant son inauguration, le théâtre a été recouvert de graffitis dans une attaque imputée à des sympathisants d'extrême droite, qui ont laissé des tags "dette" et "verrue".

Andrew Todd, qui est basé à Paris, avait répliqué à l'époque que le coût de construction s'était élevé à 4,3 millions d'euros, une "aubaine" selon lui, et souligné sa ventilation naturelle écologique.

L'intérieur du théâtre est saisissant avec ses 388 places et une verrière en haut de l'édifice qui permet de bénéficier de la lumière naturelle.

Le théâtre reprend plusieurs caractéristiques du théâtre élisabéthain, avec sa forme circulaire, un mur scénique mobile ou encore la scène qui surplombe le parterre.

Sous le règne d'Elisabeth Ier (1558-1603), les troupes de comédiens, jusque-là habituées à jouer de ville en ville, se sédentarisent. Le premier théâtre est ainsi érigé à Shoreditch, tout près de Londre, en 1576, avant que plusieurs autres, dont le célèbre "The Globe", à Londres, suivent ce modèle.

Le théâtre a été construit près du "Centre culturel de l'Entente cordiale" --en référence à l'alliance entre la France et la Grande-Bretagne en 1904-- et à côté du château d'Hardelot, extravagante bâtisse d'inspiration néo-gothique aux faux airs de Windsor. Egalement tout près se trouve la station du Touquet, très prisée de la bonne société britannique.

Vos commentaires