En ce moment
 

Les grands classiques de Disney sont-ils dangereux et nocifs pour nos enfants? Une étude britannique l'affirme

Les grands classiques de Disney sont-ils dangereux et nocifs pour nos enfants? Une étude britannique l'affirme
© Image Belga

Et si le monde de Disney n'était pas si magique? C'est du moins le constat dressé par des chercheuses britanniques qui ont décrypté les grands classiques produits par la firme. Pour elles, ces dessins animés qui ont, pour certains, bercé notre enfance seraient dangereux, nocifs.

Pourquoi? Selon ces chercheuses, les œuvres véhiculeraient des idées racistes ou misogynes. La Belle et La Bête véhiculerait même le syndrome de Stockholm. Souvenez vous, La Belle et la Bête c'est l'histoire d'une jeune fille retenue captive. Cette dernière parvient finalement à faire de lui... un Prince. 

Pour les chercheuses anglaises de l'université d’East Anglia et de Nothingham, c'est le parfait exemple du syndrome de Stockholm. Un phénomène psychologique qui peut se produire lors d'une prise d'otages et qui amène la victime à éprouver de la sympathie, ou plus, à l'égard de son agresseur. L'histoire laisserait également croire qu'à force de persévérance, une femme peut changer un partenaire violent.


Violence, sexisme et racisme sont pointés du doigt 

Violence et sexisme sont aussi notées dans d'autres contes tels que Blanche-Neige ou La Belle au bois dormant. Des histoires qui créeraient des attentes irréalistes chez les jeunes filles. Ces dernières finiraient ensuite par se croire impuissantes sans un prince charmant.

Le racisme est aussi souligné dans Aladdin et Le Roi Lion. Dans les deux cas, les gentils personnages sont blancs et les mauvais sont noirs.

Enfin, l'étude démontre que La Reine des Neiges est un des films les plus positifs avec des notions d'amitié, de loyauté et de féminisme.

Vos commentaires