En ce moment
 
 

Norbert Ferré, célèbre illusionniste, comprend-t-il toujours les tours des autres magiciens ? Sa réponse est surprenante (vidéo)

Norbert Ferré, célèbre illusionniste, comprend-t-il toujours les tours des autres magiciens ? Sa réponse est surprenante

Norbert Ferré était l'invité du RTL INFO Avec Vous ce mardi. Ce magicien illusionniste français signe la mise en scène du spectacle "The Magician" qui se jouera à Wavre lors des nuits magiques ce vendredi 13 et ce samedi 14 décembre. L'occasion pour Alix Battard d'évoquer son show et sa profession hors norme.

Vous avez rassemblé 25 artistes. Beaucoup de magiciens mais aussi des danseurs, des humoristes. Certains artistes se produisent à Las Vegas, au Crazy Horse, au Cirque du soleil. Chez les humoristes, on sait qu’il y a pas mal de concurrence, de plagiat aussi. Et dans votre spécialité, comment ça se passe ? Est-ce qu'il y a de la concurrence entre tous ces artistes ?

"Pas véritablement dans ce spectacle. La plupart des artistes que j'ai eu le plaisir d'engager sont totalement uniques. Chacun a sa spécialité et ils ont des numéros uniques au monde. Il y a eu tout un travail de sélection qui a été fait avec une équipe et on a essayé de récupérer les meilleurs artistes au monde et je crois que nous avons réussi."

Vous êtes metteur en scène mais également magicien. Quand vous voyez les tours des autres, vous les comprenez toujours ?

"Non pas toujours, surtout que je suis un excellent client. Souvent je les regarde avec les yeux d'enfant et j'avoue que la plupart du temps et, même très souvent, je me fais illusionner parce que je veux bien mais aussi parce que je n'ai pas les moyens de tout comprendre. Il y a beaucoup d'artistes qui proposent des numéros absolument incroyables et dont eux seuls détiennent le secret."

Votre spécificité à vous, c’est de mélanger rire et magie. Pourquoi ? Comment ça vous est venu ?

"C'est très simple, c'est parce que j'ai toujours aimé l'humour, la comédie et le travail de magie, de manipulation. Donc il a fallu indéniablement au fur et à mesure que je puisse un jour mixer ces deux passions."

Ça prend combien de temps de mettre au point un nouveau tour ?

"Cela peut être très rapide. C'est véritablement variable. Cela se travaille mais c'est aussi un état d'esprit."

Vous avez une autre particularité, vous êtes capable de faire le show en 9 langues. En anglais, allemand, coréen, espagnol, français, italien, japonais, portugais et russe. Comment est-ce possible ? Vous les avez vraiment apprises ces langues ou c’est de la magie ?

"Non c'est de la magie. Je joue mon spectacle dans toutes ces langues-là. J'en maîtrise quelques-unes mais j'ai appris mon spectacle dans les langues en phonétique. Par exemple en coréen."

Du coup, vous vous produisez dans le monde entier. Et vous expérimentez le rire dans différentes cultures. Est-ce que l'on rit de la même façon dans votre spectacle partout dans le monde ?

"Je crois que oui. Je me suis longuement posé cette question et au fur et à mesure de mes voyages je me suis rendu compte que l'humour est universel. Alors peut-être que tous les humours ne sont pas universels mais dans tous les cas le mien l'est. Et la magie c'est un langage totalement universel."

Vos commentaires