Paradise City 2018: plus de 5.000 festivaliers au premier soir de cette 4e édition

(Belga) Plus de 5.000 festivaliers ont assisté vendredi soir à l'ouverture de la 4e édition du festival de musique underground électro Paradise City, selon l'estimation donnée dans l'attente du décompte exact par Dimitri Verschueren, co-organisateur de l'événement avec Gilles De Decker. Il se tiendra jusqu'à dimanche au château de Ribaucourt à Perk. Quelque 12.500 festivaliers ont assisté à l'édition 2017.

Les organisateurs se sont réjouis de la fréquentation de ce premier soir. La musique a été éteinte à 01H00 du matin, mais de nombreux festivaliers sont restés bien plus longtemps sur le site. Le final avec le DJ hollandais Joris Voorn a plus particulièrement ameuté les foules sur la scène Live, qui met en mouvement un grand light show. Lil Louis a lui refermé le festival dans une ambiance intimiste sur la scène Play Label Records, qui offre un style plutôt minimaliste. La scène Love axée sur la nature mêlait la verdure et les décors en bois à des miroirs dorés. Le public, très varié, s'est réparti entre ces trois scènes assez typées. (Belga)

Vos commentaires