En ce moment
 
 

Plusieurs courts-métrages belges primés au Festival des Enfants terribles à Huy

(Belga) La septième session du Festival des Enfants terribles, spécifiquement dédié aux premiers films européens, s'est clôturée dimanche à Huy. Plusieurs courts-métrages belges y ont été primés.

Accueillant chaque année quelque 2.000 visiteurs, le Festival cinématographique des Enfants terribles s'est terminé ce week-end au centre culturel de Huy. Une sélection de 29 courts-métrages issus de 11 pays européens ont participé à la compétition. Réalisée par Marie Mc Court, la fiction belge "I Was still there when you left me" (2019) de Marie Mc Court a obtenu le prix de La Trois. Les prix 6nema, du jury jeune et du public ont été attribués à "Homesick" (2018), un court français réalisé par Koya Amura et évoquant les suites de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Dans les mêmes catégories, une mention a été attribuée au film d'animation français "La vie de château" (2019) de Clémence Madeleine Pedrillat et Nathaniel H'limi. La fiction belge "Provence" (2018), de Kato De Boeck, s'est vu décerner le prix de la Critique, parrainé par l'Union de la critique de cinéma (UCC). Le jury officiel a octroyé son prix national à un film belge de fin d'études, "Le Dragon à deux têtes" (2019), réalisé par Páris Cannes. La coproduction franco-belge "Saigon sur Marne" (2019), de Aude Ha Leplège, a obtenu une mention. Le prix international est revenu au court espagnol "Los seis grados de libertad" (2019) de Sergio H. Martin. La réalisatrice française Mathilde Elu a été gratifiée d'une mention pour son court-métrage "Brazil" (2018). Le Festival international des Ecoles de Cinéma (FIDEC) et l'association éponyme sont nées en 2001, avec pour principal objectif la promotion de courts-métrages réalisés par des étudiants en cinéma, belges ou étrangers. Chaque automne à Huy, durant douze ans, le FIDEC a organisé ses sessions, dont une dernière édition en 2012. Poursuivant la promotion du jeune cinéma, l'association a ensuite lancé, en 2013, le Festival des Enfants terribles, entièrement dédié aux premiers films européens. (Belga)

Vos commentaires