En ce moment
 
 

Polémique autour du musée du Chat de Philippe Geluck: une nouvelle pétition soutient son ouverture

 
Philippe Geluck
 

Le musée du Chat et du dessin d’humour est au centre d’une polémique depuis plusieurs jours. Une première pétition a été lancée contre l’ouverture de ce musée. Dimanche 2 mai, dans l’émission "C’est pas tous les jours dimanche", Philippe Geluck s’est dit très blessé par cette situation et a annoncé qu’il se retirerait du projet "si on trouve un meilleur usage au bâtiment". Suite à ce débat, une nouvelle pétition a vu le jour pour soutenir la création du musée du Chat.

Le musée du Chat et du dessin d’humour est sur la sellette. Alors que Philippe Geluck vient d’obtenir le feu vert à la création de ce musée, une pétition est lancée contre son ouverture. Dans l’émission "C’est pas tous les jours dimanche" de ce 2 mai, le dessinateur était face aux initiateurs de cette pétition. Suite à leurs nombreuses critiques, le père du Chat s’est dit blessé et a considéré son retrait du projet. "Si on trouve un meilleur usage au bâtiment, je vous le dis publiquement aujourd’hui, je me retire et j’abandonne ce projet avec humilité et avec respect pour tous les autres artistes," a-t-il déclaré.

Au lendemain de cette annonce, les réactions de soutien se multiplient et une nouvelle pétition a été créée pour soutenir le musée du Chat. "Pétition pour que le musée du Chat soit réalisé, nous écrit David via le bouton orange Alertez-nous. Le débat a choqué pas mal de monde. Grâce à ce monsieur, qui a inspiré tant de monde et surtout a ouvert la voie pour tant de jeunes artistes, notre Belgique rayonne dans le monde francophone."

"Je me souviens encore du plaisir qu'avec ma grand-mère à chaque sortie d'un nouvel album du Chat... Et surtout que le Chat représente la Belgique, ajoute une autre personne.

La pétition a été mise en ligne peu de temps après le débat et regroupe près de 2000 signatures à l’heure à laquelle nous écrivons ces lignes. "Nous pensons que ce projet à tout à fait sa place en Belgique, à Bruxelles et plus précisément dans ce bâtiment situé au Mont des Arts. Le Chat de monsieur Geluck est un des porte-drapeaux de la culture belge et il serait impensable qu'il n'ait pas son musée au même titre que Hergé par exemple. Il serait également impensable que le Chat soit obligé de s'expatrier en France, pays qui l'accueillerait les bras grands ouverts," écrit l’auteur de la pétition.


 

 




 

Vos commentaires