Fashion Week: Chanel dans une forêt automnale, Vuitton dans un Louvre futuriste

Mode

Karl Lagerfeld a proposé une balade en forêt sous la verrière du Grand Palais à Paris pour le défilé Chanel tandis que Louis Vuitton invitait au Louvre dans un décor à la touche futuriste, mardi au dernier jour de la Fashion Week automne-hiver 2018-2019.

- Chanel au bois -

Pour se promener dans les bois, Karl Lagerfeld a prévu une collection faite de bottes, d'écharpes et de longs manteaux, après avoir imaginé des tenues de pluie lors de son précédent défilé de prêt-à-porter.

Arborant désormais une barbe fournie, le créateur a opéré un retour à la nature en présentant sa nouvelle collection au milieu d'arbres et de bûches installés dans un Grand Palais jonché de feuilles mortes et exhalant des odeurs de sous-bois.

Une mise en scène qui n'a pas été du goût des écologistes, la fédération France Nature Environnement qualifiant l'abattage d'arbres pour ce show d'"hérésie". Ce à quoi Chanel a rétorqué s'être engagé à replanter 100 nouveaux chênes en forêt.

Les tenues privilégient la laine, le tweed cher à la maison Chanel et une palette automnale, éloignée des tenues bleues ou roses bubblegum proposées dans de précédentes collections.

Longs manteaux en laine ou en tweed descendant jusqu'aux chevilles, vestes en fourrure, robes-pull ainsi que bottes et cuissardes composent en partie la silhouette Chanel de l'automne-hiver prochain.

Les tons sont naturels: l'ocre, le noir, le beige et le brun. Pour compléter ces tenues et s'emmitoufler, Karl Lagerfeld mise sur de grosses écharpes autour du cou et de longs châles plus ornementaux...

Les rares couleurs vives sont le rose, l'orange et le bleu électrique, portées par petites touches, notamment sur de longs gants à la Audrey Hepburn dans le film "Breakfast at Tiffany's" ("Diamants sur canapé").

Bien que très nature, cette collection n'en oublie par pour autant le glamour, avec des teintes cuivrées et mordorées, sur les bottes et cuissardes, et de superbes imprimés reprenant le motif de feuilles, déclinés en robes, jupes, manteaux et vestes.

Pour ces tenues plus sophistiquées mais pas pour autant tape à l'oeil, l'accessoire est roi: abondance de sautoirs, de boucles d'oreilles et une grande variété de sacs à main, de pochettes colorées portées sous le bras à des petits sacs en forme de camélia (la fleur de la maison Chanel) ou de bûches.

Pour le soir, Chanel prévoit une foison de robes noires, souvent en dentelle, avec une veste en tweed portée sur les épaules.

Vanessa Paradis, Carla Bruni-Sarkozy et Keira Knightley ont assisté à ce défilé automnal.

- Louis Vuitton passé/futur -

Pour Louis Vuitton, Nicolas Ghesquière avait installé au Louvre un podium en deux parties, composé d'un double escalier recouvert d'une moquette à motifs évoquant un décor d'hôtel particulier, qui débouchait sur une plateforme semblable à un vaisseau de Star Wars.

Les époques et les styles se télescopent aussi dans les vêtements: des chemisiers sans manches se composent de corsets à lacets aux couleurs vives, qui contrastent avec la nonchalance des tissus couvrant la poitrine et s'accompagnent de cols pelle à tarte évoquant les années 1970. Un pull de ski vintage est croisé avec une robe fluide oversize boutonnée.

Le look bourgeois des jupes en tweed et en pied de poule est contrebalancé par des hauts inspirés de sweats de sport, aux couleurs contrastées. Le vestiaire a aussi parfois une coloration western, avec des vestes à petites franges et des colliers de cow-boy.

Faite d'un assemblage d'influences, cette garde robe est celle d'un femme forte et moderne, chic et fantaisiste. L'asymétrie règne, dans le maquillage mais aussi les accessoires, une main est gantée de noir, l'autre est nue. Idem pour le couvre-bras sombre à l'allure athlétique qui se porte à l'unité.

Le défilé se déroulait sous les yeux du PDG du groupe LVMH propriétaire de la griffe, Bernard Arnault, qui s'est hissé au 4e rang des plus grandes fortunes mondiales, selon le classement publié mardi par le magazine Forbes.

Au premier rang avaient également pris place notamment les actrices Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, Léa Seydoux, Michelle Williams, Emma Stone, Jennifer Connelly.

Vos commentaires