En ce moment
 
 

Sortie BD: "Le château des animaux", une BD contre l'injustice, puissante et drôle

Sortie BD:
Studio BD

Sortie BD. "le château des animaux" est une BD passionnante. Inspiré de "La ferme des animaux" de Georges Orwell. Elle dénonce, à sa façon, la dictature des plus forts et raconte comment née la révolte contre l'injustice. Miss B, une chatte "responsable" va devoir faire des choix face au taureau dictateur Silvio. Un récit puissant et drôle. A ne pas rater.

A partir de quel moment, un personne ordinaire, responsable, décide de se révolter? Quel est la limite qui fait basculer dans la révolte face à l'injustice? Ces questions sont au coeur de la BD "La Ferme des animaux". Un récit puissant mais aussi très drôle. Le lecteur découvre une ferme isolée dirigée par des animaux au fond d'une forêt. Ici, règne la loi du plus fort et elle s'appelle Silvio : un taureau  sûre de sa force et de son pouvoir de persuasion pour imposer sa dictature. Ses fidèle sont des chiens aux crocs acérés. Le scénariste Xavier Dorison nous décrit un moment clé de la BD.

Il n'a qu'une envie: boire !

"Le Château des animaux" revisite "La Ferme des animaux" de George Orwel (1945) qui critiquait une population sous contrôle condamnée à subir les choix d'une classe sociale supérieure. Ici, le propos est tout aussi fort mais plus léger et plus moderne. Dans ce premier tome, un duo se forme aussi décalé que séduisant. D'un côté Miss Bengalore, chatte craintive qui ne cherche qu’à protéger ses deux petits, et de l'autre César, un lapin gigolo. Ils vont s’allier au sage et mystérieux Azélar, un rat à lunettes qui prône la désobéissance par le rire…

Les origines de cette BD remonte à l'enfance

L'une des grandes qualités de cette nouvelle série est le sens de la formule du scénariste et la qualité du trait du dessinateur Felix Delep. Celui-ci réussit à donner aux animaux leur caractère propre tout en leur apportant une grande élégance. "J'ai suivi les instructions de Xavier tout en intégrant mon univers" m'expliquet-il. Le travail sur la couleur est aussi très réussi. 

De la soumission à la révolte

Cette BD rappelle la nécessite d'éveiller son esprit critique sans utiliser la violence. Une histoire pleine de rebondissements ni politique ni donneuse de leçon. Elle embarque le lecteur dans un récit fort en émotion avec des séquences très cinématographiques. Une série en 4 tomes à ne pas manquer. 

"Le Château des animaux" t1 aux éditions Casterman

Scénario: Xavier Dorison. Dessin: Félix Delep

 

Vos commentaires