En ce moment
 
 

Idée de sortie pour les vacances de Carnaval: Midam, un Kid de Bruxelles au Centre Belge de la BD

Idée de sortie pour les vacances de Carnaval: Midam, un Kid de Bruxelles au Centre Belge de la BD
 
Studio BD
 

Studio BD. Idée sortie pour les vacances de Carnaval. Midam, un Kid de Bruxelles au Centre Belge de la BD à Bruxelles. Pour ceux qui cherchent une sortie en famille, je vous propose d'aller sur les pas de Midam, l'auteur de Kid Paddle et Game Over. L'occasion de découvrir des planches originales , d'explorer son l'univers des monstres, les fameux"Blorks" sous toutes ses formes et quelques autres surprises. Pour vous donner envie, Midam s'est confié à Sébastien Rosenfeld au cœur de ses créations.

Vous cherchez une idée de sortie pour les vacances de Carnaval. Allez découvrir l'exposition "Midam, un Kid de Bruxelles" au Centre Belge de la BD à Bruxelles. L'occasion de vous amuser sur les gags inventés par le créateur de Kid Paddle et Game Over.  Une façon ludique de découvrir l'univers de ce ket de Bruxelles

Midam, de son vrai nom Michel Ledent est né à Etterbeek. Diplômé en illustration, il fait son service militaire en tant que dessinateur décorateur puis après quelques années de galère crée le personnage de Kid Paddle qui lance sa carrière.  L'auteur commence à enchaîner les planches à un rythme effréné et s'invite dans toutes les bibliothèques des enfants. Cette exposition me dit-il est une première pour lui. Un regard sur un parcours artistique riche et varié. 

Un parcours artistique sur 28 ans de carrière

Midam a toujours eu une affection particulière pour les monstres. Avant même de créer Kid Paddle, ils sont déjà là. Des personnages hideux et drôles qui font une grande partie du succès du dessinateur auprès des plus jeunes. 

J'adore les monstres

Midam le reconnaît, son univers est très masculin. Les personnages féminins sont presque inexistants. L'auteur me dit que cela vient de son incapacité à dessiner correctement les femmes. "J'ai essayé" me dit-il mais insatisfait du résultat, il a mis cela de côté..puis le temps est passé.

Je n'arrive pas à dessiner les femmes

Midam assume son statut d'auteur populaire voir commercial. Pour lui, il n'y a pas de honte à faire du merchandising comme on dit. Très tôt, il a eu l'opportunité de décliner ses personnages en objets. L'exposition en montre plusieurs exemples et même quelques dessins -animées. Pour Midam, pas de honte, au contraire. Il dénonce l'hypocrisie de certains sur ce sujet qui fait toujours polémique.

Les objets sont les ambassadeurs de la BD, ce n'est pas sale !

Tout au long du parcours, les enfants petits et grands peuvent en apprendre plus sur Midam et ses créations. Celui-ci m'explique qu'il a toujours aimé l'idée de partage avec le public. IL a même poussé l'expérience jusqu'à demander à des inconnus d'écrire des gags pour les mettre en images.

Des non professionnels sont devenus des auteurs de Game Over

Après ces quelques confidences, vous voici fin prêt à découvrir Midam au Centre Belge de la BD à Bruxelles. L'occasion d'une sortie en famille pour se détendre et profiter du magnifique bâtiment Art Nouveau qui l'abrite ainsi que d'autres expositions temporaires. Et puis qui sait, poursuivre jusqu'à la Grand Place pour manger une gaufre chaude !

Midam, itinéraire d'un Kid de Bruxelles au Centre Belge de la BD à Bruxelles jusqu'au 29 août 2021.

 




 

Vos commentaires