En ce moment
 
 

The Strokes à l'affiche de la 3e édition parisienne du Lollapalooza

The Strokes à l'affiche de la 3e édition parisienne du Lollapalooza
Le chanteur Julian Casablancas, leader de la bande new yorkaise des Strokes, à San Pedro en Californie le 29 octobre 2017Matt Cowan

Pour sa troisième édition parisienne, le festival Lollapalooza (20 et 21 juillet) a fait fort en annonçant mercredi The Strokes, groupe de rock phare du début des années 2000, en tête d'affiche de sa programmation qui compte également Ben Harper, Orelsan et Twenty One Pilots.

La bande new yorkaise des Strokes, emmenée par son leader Julian Casablancas, avait annoncé son grand retour sur scène pour cet été après deux ans d'absence et un dernier concert déjà au Lollapalooza, mais à Buenos Aires. Après le BBK Live à Bilbao (11-13 juillet), ils passeront donc par l'hippodrome de Longchamp, dans l'ouest de Paris, pour jouer leurs tubes "Last Nite", "Someday", "The End has no End".

Le festival organisé par Live Nation ne manquera pas d'attirer à nouveau les nombreux festivaliers étrangers composant une grande partie de son affluence globale, environ 110.000 personnes ces deux dernières années.

Parmi les autres artistes fédérateurs, Ben Harper qui se produira avec son groupe historique The Innocent Criminals, le groupe pop-rock américain Twenty One Pilots, le Dj néerlandais Martin Garrix, le roi portoricain du trap Bad Bunny et Orelsan, qui défendra les couleurs françaises avec IAM, Jain, Kungs et Camelia Jordana.

Les Anglais The 1975, dont le dernier album "A Brief Inquiry into Online Relationships" a été classé numéro un pour 2018 par le New Musical Express, seront également présents, tout comme leurs compatriotes Clean Bandit (électro), le Dj Eric Prydz, le rappeur belge Roméo Elvis ou encore Jaden Smith (hip hop), le fils de la star hollywoodienne Will Smith.

Les pass deux jours seront en vente au prix de 149 euros (10 euros pour les 0-10 ans) à partir de jeudi matin.

Vos commentaires