En ce moment
 

Une amie de Maurane s'adresse à elle lors de la cérémonie: "Lorsqu'on écoutera une de tes chansons, le silence qui suivra sera toujours du Maurane" (vidéo)

Deux amies ont prononcé un mot en début de cérémonie lors des funérailles de la chanteuse Maurane, décédée le 7 mai à l'âge de 57 ans en l'église Notre-Dame des Grâces à Woluwe-Saint-Pierre.

L'une d'elle est revenue sur des moments passés avec elle et qui révélait la personnalité et les qualités humaines de l'artiste. Elle a commencé par la première rencontre, il y a près de 35 ans. "La révélation a eu lieu en 1983, je te découvrais au festival de Spa. Je me suis demandée comment il était possible que le monde entier ne connaisse pas encore ta voix exceptionnelle, ton swing, ta musicalité, sa sensibilité, ton extraordinaire sens de l'harmonie que beaucoup t'enviait.

J'ai eu mon deuxième choc en te découvrant sur la scène de Seraing. La découverte de ta voix et de ton univers a été une rencontre que je n'allais pas oublier de si tôt.

Tu n'étais pas seulement une grande musicienne, tu avais un humour hors du commun. Pendant des heures, tu pouvais incarner le journal télévisé en allemand, en javanais, en flamand (...) Tu étais d'une profondeur telle que quelquefois tu pouvais en avoir de la mélancolie. Et inversement, tu avais cette folie douce et cet humour incomparables qui faisaient de toi cette personne aussi complexe", a déclaré l'amie de trois décennies.

"Tu vas nous manquer, tu vas me manquer. Mais je sais que tu seras toujours là et ton oeuvre fera le reste. Lorsqu'on écoutera une de tes chansons, le silence qui suivra sera toujours du Maurane", a-t-elle terminé, ne pouvant réprimer ses larmes.

Vos commentaires