En ce moment
 

Victime d'un malaise, le codirecteur Ch. Gardier a retrouvé les coulisses des Francos

(Belga) Victime, dans la nuit de samedi à dimanche, d'un malaise cardiaque consécutif à la fatigue et au stress, Charles Gardier, codirecteur des Francofolies de Spa a retrouvé les coulisses du Festival, dimanche en début de soirée, a constaté Belga. M. Gardier a tenu à assister aux derniers concerts de cette édition anniversaire. Il a fait son retour lors de la prestation de Cœur de Pirates sur la scène Pierre Rapsat.

Dans l'après-midi, le codirecteur des Francos avait tenu à rassurer ses amis sur Facebook soulignant le professionnalisme et la gentillesse des équipes d'Oasis, qui se chargent des secours sur le site, mais aussi des pompiers, des infirmières et urgentistes du CHR Verviers où il a été gardé en observation jusqu'à dimanche matin. Charles Gardier était rentré à son domicile en cours de journée laissant son équipe gérer la dernière journée du Festival. Mais il a tenu à regagner les coulisses du festival en début de soirée. "Les Francos se sont bien déroulées lors de cette année de grands changements. Même si tout n'était pas parfait, c'est très prometteur et avec les conseils des festivaliers on va réussir un festival de rêve en 2019. D'ailleurs Calogero, qui adorait jouer sur la place de l'hôtel de Ville, nous a confiés qu'il préférait cette nouvelle implantation", a-t-il déclaré sur Facebook, en guise de bilan. (Belga)

Vos commentaires