En ce moment
 
 

Enquête sur la pleine lune: ses effets sur notre corps ne sont-ils que des légendes ?

 
 

Depuis des millénaires, on l’accuse d’être la responsable de tous nos maux. Cette curieuse boule blanche qui illumine notre ciel, serait notamment responsable de nos insomnies. "Moi je sens bien qu'à certains moments, je dors moins bien, et comme par hasard, souvent, c'est la pleine lune", nous confie un passant dans la rue.

La pleine lune aurait-elle d’étranges pouvoirs ? Pour en savoir plus, nous contactons Djelani, alias "le coiffeur de la lune". Tous les 29 jours, ce parisien ouvre son salon la nuit car il est persuadé que la pleine lune influence la repousse des cheveux. "Au lieu d'avoir un centimètre de repousse en temps normal, on arrive à 1,8, voire jusqu'à 2,8. Le cheveu devient plus fort, il prend du poids", nous a-t-il confié.

Depuis toujours, la pleine lune fait l’objet de mythes étonnants. Mais pour une anthropologue, tout part de notre inconscient. "On constate que même si les gens sont très rationnels, le fait d'avoir vu un film la veille, fait qu'automatiquement, on va être inquiet s'il y a une pleine lune", nous explique Chris Paulis, de l'université de Liège.

Et qu’en pensent les scientifiques ? Nous décidons de nous rendre dans une unité des troubles du sommeil. Ici, les effets de la pleine lune, on n’y croit pas vraiment. "Il n'y a pas de données scientifiques pouvant nous dire avec certitudes que la pleine lune a un impact démontré sur la qualité du sommeil", selon Farhad Baharloo, responsable de l'unité du sommeil du CHR La Citadelle, à Liège.

Aucune influence non plus sur les naissances, selon cette astrophysicienne qui décide de nous le démontrer. "Ici, ce sont les naissances, en France, entre 1968 et 2013, en fonction de la phase de la lune. Et on voit que c'est plat, il n'y a pas de variation", explique Yaël Nazé, de l'Université de Liège :

Pouvoir imaginaire ou impact réel sur notre santé ? Peut-être aurez-vous la réponse le 19 novembre prochain.


 




 

Vos commentaires