En ce moment
 
 

11 magasins de multimédia du Limbourg s'équipent d'un robot humanoïde: "Le but n'est pas de remplacer le personnel"

Onze assistants humanoïdes seront utilisés en Belgique dans des magasins des chaînes Auva et Computer Checkpoint où ils viendront en aide aux clients et au personnel. Il s'agit d'une première en Europe, selon les enseignes spécialisées dans les matériels d'informatique et de télécoms.

Dans un magasin de produits électroniques de Hasselt, notre journaliste Benoît Duthoo est accueilli par un robot. Il le dirige dans les rayons pour lui présenter des produits.

"Le but n'est pas de remplacer le personnel mais d'être plus efficace. Les week-ends, quand il y a beaucoup de monde, le but c'est de pouvoir être à l'écoute du client", explique Fabrice Goffin, directeur général de Zora Bots.

Le robot donne des informations sur les prix, les promotions, les produits, mais sans "reprendre les tâches d'un humain", assure Fabrice Goffin. "Il va donner les informations plus rapidement pendant que les vendeurs font leur boulot", ajoute-t-il.


Un robot qui parle 53 langues

Ce robot est de conception chinoise mais son "cerveau" est de conception belge, grâce à la société Zora Bots. Une délégation de l'ambassade de Chine et de la Mission chinoise auprès de l'Union européenne était d'ailleurs présente pour le lancement de l'expérience dans le magasin Auva d'Hasselt avant que cela soit le tour du magasin Computer Checkpoint de Gand, ce mercredi après-midi.

"En Asie, ils sont très forts dans la fabrication des robots. Nous, nous avons une force qui n'est égalée nulle part ailleurs", vante le directeur de l'entreprise. Et celui-ci de préciser: "On a fait un logiciel qui est multilingue, qui parle plus de 53 langues et qui permet d'interagir parfaitement avec des robots de service. C'est un peu le Microsoft des logiciels pour les robots à venir".

Vos commentaires