En ce moment
 

50 millions de comptes Facebook affectés par une faille de sécurité: que faire si vous êtes concernés?

50 millions de comptes Facebook affectés par une faille de sécurité: que faire si vous êtes concernés?

Quelque 50 millions de comptes Facebook ont été piratés à cause d'une faille de sécurité, une attaque de grande ampleur qui ravive les critiques contre le réseau social déjà sérieusement ébranlé par plusieurs controverses, en particulier autour la protection des données personnelles.

Facebook a révélé vendredi une faille de sécurité affectant "presque 50 millions de comptes", qui a permis à des pirates de prendre le contrôle de comptes d'utilisateurs et d'accéder à des données de leurs comptes.

"La faille a été réparée hier (jeudi) soir", a indiqué vendredi le patron de Facebook Mark Zuckerberg, qui a personnellement participé à une conférence téléphonique avec des journalistes pour faire le point sur la situation. Les équipes du réseau social ont "découvert un problème de sécurité affectant près de 50 millions de comptes. Nous prenons cela extrêmement au sérieux", avait écrit plus tôt le groupe dans un communiqué, ajoutant "prendre des actions immédiates". 


Que s'est-il passé? 

"Un attaquant a exploité une vulnérabilité technique pour voler des outils d'accès permettant de se loger dans le compte Facebook d'environ 50 millions de compte", a expliqué le patron du réseau social. Impossible cependant de savoir si ces comptes ont été utilisés par le pirate.


Quelles données ont été visibles?

A la connaissance de Facebook, les pirates ont pu accéder à des données figurant dans les profils (genre, ville d'origine...), mais sans que l'on sache ce qu'ils en avaient fait ou comptaient en faire. Ils ne se sont semble-t-il, en revanche, pas servi de cette faille pour mettre des publications sur les comptes piratés, selon le groupe Facebook qui indique également que les mots de passe n'ont pas été compromis.


Comment savoir si vous êtes concerné? 

Selon Facebook, "presque 50 millions de comptes ont été affectés directement". Les pirates auraient pu accéder aux informations de profils par la fonctionnalité "Voir en tant que", qui permet de regarder son propre profil comme si on était un autre utilisateur. Une incertitude demeure sur 40 autres millions de comptes, pour lesquels la fonctionnalité a été utilisée récemment, ont aussi dit les responsables de Facebook.

Dans le doute, le groupe a déconnecté dans la nuit de jeudi à vendredi les 90 millions de comptes concernés, obligeant leurs titulaires à se reconnecter manuellement. Si vous avez dû vous reconnecter manuellement alors que vous avez l'habitude d'enregistrer votre mot de passe, cela signifie peut-être que vous êtes concerné par cette faille de sécurité.


Comment s'assurer que les hackers n'ont plus accès à votre compte?

Selon le vice-président du réseau social chargé des questions de sécurité, Guy Rosen, il est inutile de changer de mot de passe. Dans une interview donnée au journal Le Monde, il explique que la procédure de sécurité effectuée par Facebook après la découverte de ce piratage est suffisante. "Par mesure de précaution supplémentaire, il est toutefois possible de déconnecter manuellement Facebook de tous ses appareils depuis les paramètres, avant de se reconnecter. Les internautes en question verront par ailleurs très prochainement un message d’information s’afficher sur la page d’accueil de Facebook", précise le quotidien. 

Vos commentaires