En ce moment
 

Les tests de Mathieu: après les smartphones, Huawei se lance dans... les PC portables

Les tests de Mathieu: après les smartphones, Huawei se lance dans... les PC portables
huawei, PC, windows

L'appétit de l'entreprise chinoise spécialisée dans les télécoms est décidément bien grand. Il ambitionne (et ça pourrait le faire…) de devenir le premier vendeur de smartphone en 2020, mais déploie également sa commercialisation d'ordinateur ultraportable. Le Matebook X Pro (à partir de 1.499€) sera commercialisé en Belgique d'ici peu. Nous l'avons essayé.

L’ordinateur haut-de-gamme… Ce n’est pas spécialement là qu’on attendait Huawei.

Le géant chinois des télécoms s’est fait un solide nom au niveau du smartphone, après avoir débuté avec les équipements pour opérateur principalement. L'une de ses forces, dès le départ, était d'avoir sa propre division fabricant les SoC (puce principale qui anime smartphone et tablette). Il est également assez bien présent au niveau des tablettes et des montres connectées.

Mais des PC ultraportables sous Windows, c’est un marché bien distinct, où de nombreux acteurs sont déjà présents depuis des décennies. La commercialisation du Matebook X Pro en Belgique prouve cependant que Huawei compte bien jouer des coudes et se faire une place, même dans les petits marchés.

matebook004

Très bon, donc très cher

Il n’y a pas de miracle au niveau des ordinateurs portables. Pour avoir une machine performante, il faut des composants performants. Huawei a visé très haut pour son Matebook X Pro, qui est le dernier né de la gamme ‘laptop’ du constructeur chinois, mais le premier (et le seul) à être officiellement commercialisé en Belgique.

Il y a plusieurs configurations et donc plusieurs prix, mais on reste dans le haut du panier. Dès 1.499€ (prix de vente en magasin en Belgique), on trouve un modèle avec processeur Intel Core i5 de 8e génération, 8 GB de RAM, 256 GB de stockage rapide SSD, carte graphique intégrée Nvidia GeForce MX 150, écran tactile de 14’’ avec une résolution de 3.000 x 2.000 pixels.

Gros point positif: la batterie d'une capacité de 57,4 Wh. D'après Huawei, cela permet de regarder une vidéo durant 12h. Difficile de le mesurer, mais nos impressions sont excellentes: après une semaine d'utilisation sporadique (environ une demi-heure par jour), le Matebook X Pro affichait encore 62% d'autonomie.

Si vous avez de plus grand besoin, il est possible d’avoir 512 GB de stockage internet, un processeur Core i7 et 16 GB de RAM (les prix grimpent à 1.699€).

Bref, il est impossible de mettre de meilleurs composants faire mieux pour un ordinateur dit « ultraportable ». Forcément, le Mate X Pro est plutôt cher (minimum 1.499€), mais pas plus que la concurrence. Un Macbook Pro à configuration plus ou moins équivalente (mais sans carte Nvidia) coûte 1.749€. Un Surface Book 2 équivalent (lui aussi sans carte Nvidia) se trouve à environ 1.589€. Bien entendu, le prix des ordinateurs est très volatile, donc il est difficile de comparer…

matebook005

Une finition exemplaire

Cette configuration musclée est enrobée dans un châssis en aluminium très premium, avec un lecteur d’empreinte digitale pratique pour le déverrouillage.

L’épaisseur maximale (1,46 cm) de l’ordinateur est très contenue, surtout si on tient compte de la configuration embarquée. Il ne pèse que 1,33 kg.

Le Matebook X Pro est très silencieux : on n’a pas entendu le moindre refroidissement durant tout notre test, même si on n’a pas poussé le Core i7 dans ses retranchements.

Le clavier est confortable, mais comme sur tous les ultraportables, il est peu épais et il faut un peu de temps pour s'habituer à la 'course' très faible de la frappe.

Son écran affiche une luminosité maximale et un contraste exceptionnels (on croirait un bon smartphone…) et il est ‘borderless’ : comptez 5 mm de bordure environ. On a une belle impression d’immersion et un rapport affichage / encombrement de premier ordre.

De manière générale, mais à 1.499€ minimum c'est logique, la finition est de premier ordre. Seul défaut à ce design élancé: la connectique, limitée. Il y a tout de même encore un vieux port US (type A), à côté d'un USB-C, d'un Thunderbolt 3 et d'un mini jack.

matebook009

Une excellente expérience Windows

Huawei a été très raisonnable et n'a pratiquement rien ajouter à Windows 10, un OS qui, d'année en année, gagne en stabilité et en simplicité d'utilisation.

Il n'y a finalement de visible que l'application PC Manager, qui s'occupe elle-même de mettre à jour les pilotes du matériel embarqué. Elle permet également de faire un check-up du système et de se connecter à un smartphone Huawei très facilement pour partager des fichiers (via Huawei Share).

La configuration intégrée dont on a parlé offre forcément une expérience Windows de premier ordre. L'ordinateur démarre en une dizaine de seconde, déposer son index sur le capteur d'empreinte le déverrouille en un clin d'œil, changer d'application est d'une étonnante fluidité. Même les plus gourmandes s'ouvrent en quelques secondes (le disque dur rapide SSD de nouvelle génération y est pour beaucoup).

La dalle de 14" est tactile et multipoint, ce qui signifie qu'on pourra zoomer sur des photos en pinçant l'écran, par exemple. Bonne nouvelle: elle a subi un traitement spécifique et son verre "Corning Gorilla", comme sur les smartphones, prend (un peu) moins les traces de doigts qu'auparavant.

Petit détail: le pavé servant de souris tactile est très sensible, et il donne l'impression de 'cliqueter' dès qu'on le touche. Il n'est pas rare de cliquer sans le vouloir alors qu'on veut uniquement déplacer la souris. Question d'habitude, sans doute. On regrette également la piètre qualité d'image de la webcam, que l'on peut cependant dissimuler dans le clavier (voir photo au bas de l'article).

matebook001

Conclusion

Belle surprise que ce Matebook X Pro, premier ordinateur commercialisé par Huawei en Belgique. Ce n'est pas le premier portable du géant chinois des télécoms, mais c'est certainement le meilleur.

Pourtant, contrairement à ses smartphones pour lesquels il produit lui-même les SoC (puce principale), Huawei joue le rôle d'assembleur de composants de qualité au niveau des ordinateurs portables. Et il le fait plutôt efficacement.

Configuration musclée, design élancé et raffiné, expérience Windows de premier ordre: c'est un ultraportable qui figure parmi les meilleurs de sa catégorie. De là à dire qu'il surpasse les acteurs habituels, c'est autre chose. HP, Asus, Acer, Dell, Lenovo, Microsoft, Apple: ils ont plus ou moins tous des modèles haut-de-gamme identiques, à des prix relativement similaires.

Mais celui de Huawei n'a aucun défaut, sans être plus cher. Si vous avez 1.399€ et que vous cherchez un ordinateur à la fois puissant et vraiment portable (quelle batterie…), le Matebook X Pro est à prendre en considération.


 
 
 
 
 

Vos commentaires