Cela a-t-il encore du sens de mettre 159€ dans un GPS traditionnel ?

Cela a-t-il encore du sens de mettre 159€ dans un GPS traditionnel ?
tomtom, GPS

Alors que le smartphone sert aussi à nous guider de manière connectée sur la route, d'irréductibles conducteurs achètent encore des GPS "traditionnels". Pour tenter de les comprendre, on a essayé le dernier modèle entrée de gamme de Tomtom, baptisée Go Basic. Prix de vente: 159€.

N'importe quel smartphone (à moins qu'il soit vraiment très vieux) peut faire office de système de navigation. Les applications ne manquent pas, elles sont généralement gratuites (Google Maps, Waze) et de plus en plus performantes.

Il suffit de s'acheter un support (ça se trouve à quelques euros) à fixer sur le parebrise, la fente du lecteur CD ou la grille d'aération ; ainsi qu'une petite prise allume-cigare et un câble. Une dizaine d'euros peuvent suffire.

Dès lors, quel est encore l'intérêt d'acheter un GPS pour voiture traditionnel, des objets qui furent à une époque pas si lointaine un marché florissant et très concurrencé ? Pour en avoir le cœur net, on a essayé le dernier modèle de TomTom, pionnier dans le domaine, et qui a beaucoup souffert de la généralisation du smartphone. Il a du diversifier ses activités (montre sportive, cartographie intégrée, etc).

tomtom
Une navigation toujours claire et intuitive

Go Basic, 159€

Le Tomtom Go Basic est un appareil à l'écran imposant (6") mais à l'encombrement réduit: replié, il ne prendra pas trop de place dans votre boîte à gants. Il est livré avec un câble micro-USB et un chargeur allume-cigare.

L'entreprise néerlandaise a fait des efforts et s'est concentré sur l'essentiel: l'interface est plus fluide que sur les modèles précédents (même si on est encore loin de la réactivité d'un smartphone, et s'il faut encore appuyer assez fort sur les boutons tactiles du GPS) ; l'appareil s'allume plus rapidement ; la navigation se lance assez vite. L'expérience utilisateur est donc globalement satisfaisante.

La cartographie n'a pas beaucoup changé, les habitués des trois ou quatre dernières années ne seront pas perdus.

S'il est basique, c'est aussi parce que Tomtom a la bonne idée d'utiliser la connexion internet du smartphone. Il faut d'abord télécharger l'application MyDrive, puis connecter les deux appareils. Dès lors, les 'services Tomtom' (dont le plus important est la gestion pointue et clairement affichée du trafic) sont accessibles dans la voiture, sans devoir doter le GPS d'une carte SIM qui augmente largement son prix. L'application permet également de recevoir des notifications avant de prendre la voiture, ou de planifier un parcours.

Le Go Basic est également équipé du Wi-Fi qui lui permettra de se mettre à jour chez vous, sans devoir le relier à un ordinateur. A nouveau, beau travail de simplification de la part de Tomtom.

appli
Une application pour connecter son GPS à internet, et recevoir des notifications

Pour qui ?

Soyons clair: difficile de trouver des avantages au Tomtom Go Basic face à un smartphone récent équipé d'une application performante comme Waze (qui ajoute un côté 'social' grâce aux signalements d'incident) ou Google Maps (bien intégrée à Android). D'autant plus qu'avec un smartphone, par la voix ou quelques touches, on en recherchant simplement le nom d'un restaurant, Google propose l'itinéraire, à lancer directement sur son application Maps en mode navigation. Il est également très facile de mettre un raccourci sur l'écran d'accueil du smartphone, lançant l'itinéraire vers une destination de son choix. Enfin, rappelons qu'un smartphone (récent) est réactif tactilement, que son interface est fluide et son écran de plus en plus grand (5" en moyenne).

Dès lors, à qui s'adresse ce GPS ? A une partie de la population (ou une génération) qui n'a pas envie de faire du smartphone un objet multifonctionnel. A ceux qui estiment qu'il sert à téléphoner principalement, et que donc, avoir un GPS qu'on laisse dans la voiture (on ne les vole plus, désormais…), et qui sert à guider uniquement, c'est plus pratique.

Notez tout de même que pour profiter des services incontournables comme le trafic en temps réel (gratuit et à vie) et la recherche de lieux, il faut se connecter au smartphone en Bluetooth. Il faut donc, de toute façon, l'avoir dans la poche ou dans la voiture…

wifi
Le Wi-Fi intégré pour se passer d'un ordinateur et d'un lourd logiciel de mise à jour: bonne idée !

cv

Vos commentaires