En ce moment
 
 

Centres de données?: CyrusOne et CoreSite rachetés pour 19 milliards de dollars

Centres de données?: CyrusOne et CoreSite rachetés pour 19 milliards de dollars
Un data center en France, le 9 juillet 2021ALAIN JOCARD
 
 

Les entreprises américaines CyrusOne et CoreSite, spécialisées dans la conception et la gestion de centres de données, vont être rachetés pour près de 19 milliards de dollars au total, 25 milliards de dollars en incluant leurs dettes, selon des communiqués publiés lundi.

CyrusOne, qui conçoit, construit et gère des centres de données, va être racheté par les sociétés d'investissement KKR et Global Infrastructures Partners (GIP).

Selon les termes de l'accord, KKR et GIP vont acquérir les actions de CyrusOne pour 90,50 dollars l'unité en espèces, soit 25% de plus que le cours du 27 septembre, quand les premières rumeurs sur une possible transaction ont commencé à circuler, précise un communiqué.

Cela revient à un rachat à 11,5 milliards de dollars, 15 milliards dette comprise.

CyrusOne est à la tête d'une cinquantaine de centres de données, principalement situés aux États-Unis mais aussi en Europe et en Amérique latine.

L'entreprise apporte à environ 1.000 clients les infrastructures pour gérer leurs réseaux informatiques dématérialisés.

Créée en 2001, CyrusOne est cotée sur le Nasdaq depuis 2013. L'action prenait 4,63% à 89,40 dollars vers 19H35 GMT à Wall Street lundi.

"KKR et GIP fourniront des ressources et une expertise supplémentaires substantielles pour accélérer notre expansion mondiale et nous aider à fournir des solutions rapides et fiables à l'échelle que nos clients désirent", a commenté le directeur général et co-fondateur de CyrusOne, Dave Ferdman, cité dans le communiqué.

La transaction devrait être finalisée au deuxième trimestre 2022, sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence et des actionnaires de CyrusOne.

CoreSite pour sa part est un fonds de placement immobilier qui a jusqu'à présent investi dans 25 centres de données qu'il met à disposition d'environ 1.370 clients (grandes entreprises, gestionnaires de réseaux, fournisseurs de services d'informatique dématérialisée).

Il va être racheté par American Tower, qui gère déjà un important réseau d'antennes de téléphonie mobile, pour 170 dollars par action en espèces. Soit environ 7,5 milliards de dollars au total, 10,1 milliards en incluant la dette.

Le rapprochement doit permettre de créer une plateforme profitant de la convergence entre réseaux avec et sans fil au moment de l'accélération du déploiement de la 5G, souligne un communiqué commun.

L'action de CoreSite s'appréciait de 3,34% à 172,15 dollars à la Bourse de New York.


 




 

Vos commentaires