En ce moment
 
 

Elle dévoile un smartphone sans bordure: cette marque chinoise pourrait bien être un futur géant (vidéo)

Elle dévoile un smartphone sans bordure: cette marque chinoise pourrait bien être un futur géant (vidéo)
Le Mi MIX sera à vendre dès le 4 novembre en Chine...
Xiaomi, smartphone

Les smartphones de Xiaomi ne sont pas encore commercialisés en Europe, mais la marque vient de frapper un grand coup lors d'une conférence de presse en Chine, avec un smartphone sans bordure, et un 'Note' qui pourrait enterrer définitivement celui de Samsung.

Vous n'avez sans doute jamais entendu parler de Xiaomi. C'est plutôt normal, il s'agit d'une marque de smartphone (et désormais de petits gadgets mobiles également) chinoise, qui n'est commercialisée qu'en Asie, et un peu aux Etats-Unis.

Le pays représentant un marché équivalent à pratiquement le double de ceux des Etats-Unis et de l'Europe rassemblés, il n'y a donc pas vraiment intérêt, dans un premier temps, à chercher un succès international. Il faut se contenter de modèles d'importation, avec des commissions pour le vendeur qui rendent le produit nettement moins intéressant.

Les millions de smartphones vendus par Xiaomi chaque mois, cependant, lui ont permis de constituer un trésor de guerre. Au début, comme les autres marques chinoises, Xiaomi se contentait de reprendre le design de l'iPhone, d'y ajouter Android et de le vendre à l'équivalent de moins de 200€ en Chine avec une solide configuration.

miimix
Ceci n'est pas qu'un concept...

Un 'concept' qui sera mis en vente

Désormais, le géant du mobile est passé à la vitesse supérieure. Il innove, et a même présenté ce mardi, en Chine toujours, un 'concept' (voir photo) baptisé Mi MIX. Notez qu'il sera tout de même mis en vente le 4 novembre au prix de l'équivalent de 516$. Il s'agit d'un smartphone avec un écran sans bordure, d'une taille de 6,4"(c'est très grand).

On dirait qu'il flotte, l'effet assez éblouissant (voir la vidéo d'une première prise en main, en bas de l'article). L'affichage occupe 91,3% de la surface avant de l'appareil, contre 70% environ pour la plupart des autres smartphones.

Au-delà de la prouesse technique pour réussir à insérer tous les composants où il restait de la place, il y a deux symboles: Xiaomi est arrivé avant Apple, qui travaillerait à ce même type d'écran depuis quelques temps, à en croire des rumeurs récurrentes. Et il a fait appel à Philippe Starck, le designer industriel français de renommée international. Bref, il a tout d'un grand, Xiaomi...

miinote3
Une forte ressemblance avec le Note 7 de Samsung... pour la moitié du prix

Un "Galaxy Note 7" chinois à 400€

Le principal objet de la conférence de Xiaomi, cependant, était de présenter le Mi Note 2 (photo ci-dessus). Comme son nom l'indique, il s'agit d'un équivalent chinois du Galaxy Note, le coréen ayant inventé le concept du smartphone géant il y a quelques années.

Le Mi Note 2 est également assez symbolique. Il arrive au moment où le Note 7 de Samsung, explosif, est retiré du marché, alors qu'il lui ressemble assez bien (Xiaomi n'innove pas tout le temps…): grande taille, bords de l'écran incurvés sur les deux faces, bouton unique en façade.

Et surtout, pour la première fois, il est compatible avec les 4G européennes. Si rien n'indique que Xiaomi compte effectivement vendre ses appareils officiellement chez nous, c'est tout de même le signe d'une belle ouverture du constructeur.

Qui aurait, selon certains observateurs, dévoilé ses plans pour conquérir le marché international dans les mois à venir.

Et si les prix restent aussi intéressants qu'en Chine, à savoir entre 380€ et 470€ pour le Mi Note 2, selon les versions (grosse puce Snapdragon 821, 4 ou 6 GB de RAM et 64 ou 128 GB de stockage), le succès est forcément attendu pour cette marque.

On vous tient au courant de la suite…

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

 

Vos commentaires