En ce moment
 
 

Cette télévision a sans doute la plus belle image du moment: nous l'avons testée

Cette télévision a sans doute la plus belle image du moment: nous l'avons testée
 
LG, OLED, 4K
 

La 55EG960V de LG accumule toutes les dernières technologies. C'est la première TV commercialisée qui est à la fois OLED et 4K. Sur le papier, ça ne vous dit sûrement rien. Mais le principal est dans notre test: l'image de ce téléviseur est tout simplement parfaite, avec des couleurs vives et des noirs d'une profondeur rarement atteinte.

LG et Samsung, depuis longtemps, se disputent la suprématie sur le terrain de la construction d'écrans. Les frères ennemis sud-coréens sont concurrents dans de nombreux secteurs, et celui des télévisions est l'un des plus emblématiques.

A ce petit jeu, la situation est complexe. Samsung domine largement en terme de volume, grâce notamment à une solide implantation dans notre pays. Le dernier fleuron du constructeur brillait par son interface très localisée, permettant notamment de contrôler très simplement son décodeur Voo ou Proximus avec la télécommande de la TV.

Le terrain de prédilection de LG, c'est l'OLED. Si Samsung l'utilise surtout pour ses smartphones (qui ont les plus beaux écrans du marché, c'est indéniable), LG Display compte investir toujours plus pour mettre cette technologie dans les téléviseurs (8,5 milliards de dollars d'ici 2018, et une nouvelle usine de fabrication).

Dans nos salons, l'OLED est déjà accessible. Un exemplaire de la LG 55EG960V est arrivé à la rédaction. Elle est 4k ou UHD (Ultra Haute Définition, soit 4000 x 2000 pixels), courbe et donc, OLED. Rien que ça.

Après deux semaines de test, le constat est sans appel: c'est tout simplement la plus belle image qu'il nous ait été possible de voir sur un téléviseur.

lgprofil
Quels sont les avantages de l'OLED ?

Pour faire simple, sachez qu'avec la technologie OLED, les pixels sont "auto émissifs". Cela signifie que chaque pixel génère se propre lumière en s'allumant et en s'éteignant, sans nécessiter un dispositif lumineux externe comme c'est le cas des téléviseurs LED ou LCD.

Du coup, lorsqu'il y a du noir, il n'y a pas d'allumage du pixel, alors que les TV normales doivent "éclairer" un pixel noir - le noir n'est alors jamais 100% noir, mais toujours légèrement gris.

Cette théorie se ressent complètement lorsqu'on allume la TV de LG. Jamais, de mémoire, on n'avait pu observer une image aussi vraie, aussi pure. Les couleurs sont vives tout en restant naturelles, les noirs sont effectivement aussi noirs que possible. Et donc comme promis, le contraste (la différence entre les zones claires et sombres) sont saisissants. De plus, les angles de vision sont également améliorés: même décentré, on peut apprécier l'image (pour un test technique plus détaillé, lire cet article de nos confrères de Les Numériques).

Bref, l'OLED, c'est parfait.

Et pas besoin de sources Ultra HD pour s'en rendre compte: un Blu-ray, un film avec Netflix ou une chaîne en HD sur un décodeur… ça suffit à apprécier la beauté de l'image de cet écran de grande dimension, même si vous êtes situé à 3 mètres de la télévision.

Et ce qui ne gâche rien, c'est que l'absence de dalle de rétroéclairage permet une épaisseur minimale (moins d'un centimètre). Cette TV est donc très agréable à regarder, même éteinte. Cela s'apprécie sur la partie supérieure de l'écran, car dans la partie inférieure, il faut intégrer toute l'électronique, l'alimentation, la connectique, etc…

Enfin, mais ça n'est pas propre à l'OLED, l'écran est courbé. Le principal avantage est à nouveau esthétique.
lginterface

Et l'interface ?

Concernant l'interface des télévisions LG modernes, on a droit au fameux WebOS 2.0, arrière petit-fils du système d'exploitation des… Palm, ces assistants personnels qui préfiguraient le smartphone dans les années 1990/2000. Avec la télécommande faisant office de pointeur, on sélectionne l'application ou la source en cliquant sur les petits trapèzes situés dans la partie inférieure de l'écran (qui continue d'afficher la source en haut). Le tout est fluide et sobre, ce qui est appréciable.

Le "store" n'a rien de terrifiant, et confirme qu'au final, le principal intérêt des Smart TV réside dans l'application Netflix. Certaines applications de médias, permettant de revoir facilement des programmes "maisons", sont également intéressantes, même si elles existent parfois via le décodeur Proximus ou Voo, qui font également office de Smart TV, finalement.

ab


Conclusion

LG frappe fort en sortant un téléviseur à la fois 4K (ultra haute définition, elle est prête pour l'avenir) et OLED, une technologie que le Coréen maîtrise parfaitement, dont le principal avantage est d'avoir des noirs très profonds. 

L'image de la 55EG960V est absolument parfaite, même avec du "simple" contenu HD. De plus, son interface moderne est fluide, et même si Netflix est l'une des seules applications que vous utiliserez, ça en vaut la peine. 

Reste un prix forcément très élevé: environ 4.999€... En plus d'une belle image, vous aurez également une oeuvre d'art dans votre salon, car l'OLED permet une épaisseur de moins d'un centimètre (là où il n'y a pas d'électronique). 


Mathieu Tamigniau (Twitter: @mathieu_tam)

 

 

 




 

Vos commentaires