L'app Wooclap disponible gratuitement pour les enseignants de primaire et secondaire

(Belga) L'application Wooclap, lancée en 2015 et initialement imaginée pour l'enseignement supérieur, va être rendue gratuite pour les enseignants de secondaire et primaire, a annoncé l'entreprise basée à Bruxelles. "Nous visions à la base l'enseignement supérieur, mais avons reçu une grosse demande des écoles secondaires, pour lesquelles le prix était cependant parfois un trop gros effort à fournir", explique le cofondateur et CEO Sébastien Lebbe jeudi.

Il a finalement été décidé de rendre la plateforme, dans sa version complète, gratuite pour les enseignants de secondaire et primaire, dans un souci de "contribuer à la qualité de l'enseignement" et à l'introduction du numérique dans le fonctionnement des cours. L'interface, qui existe en six langues (français, anglais, allemand, néerlandais, espagnol, russe), "bientôt sept", selon le cofondateur, est largement répandue dans les universités belges et s'est également vendue de par le monde, en Europe mais également au Canada, par exemple. La société affirme que l'app est utilisée dans plus de 100 pays, par plus de 40.000 enseignants et professeurs mais aussi dans le cadre de formations au sein d'entreprises, entre autres. Wooclap est "un système de questions/réponses en temps réel qui permet aux enseignants d'interagir avec leurs étudiants" via ordinateur, tablette ou smartphone. L'app permet de collecter et traiter instantanément des réponses transmises via wifi/4G ou SMS, et peut être une aide pour détecter, par exemple, ce qui a été compris ou non par l'auditoire. (Belga)

Vos commentaires