En ce moment
 
 

La Commission européenne s'en prend au géant mondial des puces électroniques Broadcom

La Commission européenne s'en prend au géant mondial des puces électroniques Broadcom

(Belga) La Commission européenne a ordonné au géant américain Broadcom, leader mondial des puces électroniques pour décodeurs de télévisions et modems, de cesser d'appliquer certaines clauses a priori anti-concurrentielles dans ses contrats conclus avec six de ses principaux clients, a annoncé mercredi la commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager.

Ces clauses contiennent des obligations d'achat exclusif ou quasi-exclusif à Broadcom ainsi que des avantages commerciaux (par exemple, un accès prioritaire à sa technologie et un soutien technique de qualité supérieure) subordonnés à l'achat de systèmes exclusivement ou quasi exclusivement auprès de Broadcom. D'autres clauses accordent aux clients se trouvant sur les marchés dominés des avantages commerciaux subordonnés à l'achat de systèmes quasi-exclusivement auprès de Broadcom. "Ces clauses sont de nature à permettre à Broadcom d'exploiter sa position dominante présumée en matière de systèmes sur puce pour décodeurs de télévision, modems fibre et modems xDSL", précise la Commission, gardienne de la concurrence. Elle a ordonné à Broadcom de cesser d'appliquer ces clauses, d'informer ses clients, de s'abstenir de clauses identiques ou équivalentes dans d'autres contrats et de s'abstenir de recourir à des représailles. Broadcom doit se conformer à ces mesures dans les 30 jours. L'enquête sur le fond est toujours en cours pour tous les éléments de l'affaire. (Belga)

Vos commentaires