En ce moment
 

La fracture numérique enfin sous le seuil des 10% en Belgique

Internet

(Belga) La fracture numérique, soit le pourcentage de la population belge entre 16 et 74 ans à n'avoir jamais été sur internet, est passée l'année dernière sous le seuil "psychologique" des 10%, ressort-il du 7e baromètre de la société de l'information du SPF Economie présenté mardi. Ce score de 9,8% place la Belgique sous la moyenne de l'Union européenne de 12,9%, mais bien loin de nos voisins néerlandais (3%) et luxembourgeois (2,2%).

Le pays peut paradoxalement se targuer d'une excellente connectivité. La couverture par la large bande fixe est de 99,93% quand celle de la 4G est de 99,99%. Reste que seuls 86% des ménages ont internet à leur domicile, et seulement 72,6% des Belges disposent d'un abonnement GSM avec internet mobile à haut débit (à partir de la 3G). Une proportion qui reste largement inférieure à la moyenne de l'Union européenne (90,2%). Les facteurs discriminants sont les traditionnels niveau d'éducation et tranche d'âge, mais surtout le niveau de revenu. Raison pour laquelle "le gouvernement prend plusieurs mesures pour induire un mouvement de concurrence dans les télécoms" et ainsi faire baisser le "prix du gigabyte très élevé", souligne le ministre de l'Agenda numérique, Alexander De Croo. Le baromètre, qui analyse les performances du pays dans un contexte national et international, donne un aperçu de l'évolution de la société de l'information. La Belgique s'est donnée pour objectif d'atteindre le top 3 en 2020 de l'indice global Digital economy and society index (Desi). Avec un score de 0,61 (comme l'an dernier), le pays perd deux places et pointe en 8e position. (Belga)

Vos commentaires