Le business des avis sur les restaurants et hôtels: certains PAIENT pour briser la réputation de la concurrence

Le business des avis sur les restaurants et hôtels: certains PAIENT pour briser la réputation de la concurrence
©RTL INFO

Ce soir après le RTL INFO 19H, le magazine Images à l'appui évoquera les avis pour les hôtels ou restaurants. Lorsqu'ils sont négatifs, peuvent briser la réputation des établissements. Mais certains commentaires sont inventés et sont devenus un vrai business.

Certains restaurateurs n’hésitent pas à payer pour faire publier de faux avis afin de nuire à leurs concurrents. "Les gens peuvent acheter des avis. Malheureusement, c’est une réalité. Des fois, on reçoit des emails, avec des avis du style, "Je ne conseille pas cet hôtel", alors que ce n’est pas un hôtel, nous sommes un restaurant", explique Samiyel Litgez, restaurateur à Bruxelles. 


Un vrai business

Une centaine de faux avis se vend plus de 500€. C'est un véritable business, alors que les plateformes affirment pourtant lutter contre ces pratiques, notamment en recommandant les commentaires les plus pertinents. "Nous avons développé un logiciel automatisé, qui examine tous les avis pour faire des recommandations sur les avis les plus utiles et les plus fiables de la communauté. Le logiciel utilise plusieurs indices de qualité, de fiabilité, d’activité sur Yelp. Pour vous donner une idée, à peu près 25-35% de tous les avis qui sont soumis sur Yelp ne sont pas recommandés par le logiciel", explique Kostas Rossoglou, Head of Public Policy de Yelp.


Entre faux commentaires payés et chantage des clients

C’est donc jusqu'à 1/3 des avis qui posent question. Mais le restaurateur bruxellois dénonce surtout un autre type de pratique, plus difficile encore à identifier puisqu'il émane cette fois de vrais clients: un nouveau phénomène appelé "chantage au commentaire"...

Images à l’appui, c’est le lundi à 19H45 sur RTL-TVI.

Vos commentaires