En ce moment
 
 

Le marché des objets personnels connectés en plein essor en Belgique

(Belga) Plus d'un Belge sur cinq (22%) possède un objet personnel connecté, par exemple une montre intelligente ou un bracelet de fitness, selon une étude du cabinet d'audit Deloitte publiée jeudi. Ces quatre dernières années, ce marché a progressé sept fois plus rapidement que celui des smartphones, et 14 fois plus rapidement que celui des ordinateurs portables ainsi que des tablettes.

L'étude constate un essor du marché belge des accessoires pour smartphones et des objets personnels connectés, destinés notamment au travail, aux trajets quotidiens et au sport. Les tranches d'âge les plus jeunes possèdent huit accessoires pour smartphones en moyenne, contre quatre pour les 65-75 ans, tandis que la moyenne nationale atteint 5,8. Trois consommateurs sur cinq les utilisent au quotidien. Les chargeurs, les housses pour téléphone (en raison de la fragilité de certains smartphones) et les écouteurs figurent parmi les articles les plus populaires en Belgique. "Grâce aux progrès technologiques, la hausse de la demande d'accessoires mobiles sans fil tels que des casques Bluetooth et des chargeurs sans fil est l'une des principales tendances à l'origine de l'essor de ce marché", analyse Vincent Fosty, de Deloitte Belgium. Le smartphone reste l'appareil le plus populaire avec un taux d'utilisation quotidienne de 93%. En 2019, 63% des utilisateurs de smartphones ont également acheté un produit ou service avec leur téléphone (vêtements, chaussures, accessoires ou encore billets pour des événements). La moitié des propriétaires de smartphones jouent par ailleurs à des jeux sur leur appareil. La Belgique compte 4,2 millions de joueurs actifs qui ont dépensé 302 millions d'euros dans des jeux en 2017, poursuit Deloitte. La Belgique occupe la 31e position sur la liste des plus grands marchés de jeux au monde. (Belga)

Vos commentaires