En ce moment
 
 

Le prix de l'innovation du CES a été décerné à… cette brosse à cheveux connectée

Le prix de l'innovation du CES a été décerné à… cette brosse à cheveux connectée
objets connectés, withings, l'oréal, CES2017

Développée par un géant du cosmétique et un spécialiste de l'objet connecté dédié à la santé, la brosse est truffée de capteurs analysant votre système capillaire...

Depuis quelques années, la plus grosse multinationale comme la plus petite start-up s'échine à connecter un tas d'appareils de la vie de tous les jours pour les rendre plus 'smart'.

On reste souvent au stade du concept, car le grand public (et il a souvent raison), peine à trouver une réelle plus-value à ce genre de gadget. Pourtant, faute d'appareils révolutionnaire depuis l'avènement du smartphone, on se contente chaque année, au CES de Las Vegas (le plus grand salon de l'électronique dédié aux professionnels), de récompenser un nouveau bidule connecté.

En 2017, c'est au tour de… la brosse à cheveux. Et le succès pourrait être au rendez-vous, cette fois, car ce sont des pointures du secteur qui ont travaillé ensemble pour sortir la Kérastase Hair Coach. Withings, spécialiste de l'objet connecté dédié à la santé (bracelet d'activité, balance) et récemment racheté par Nokia, s'est chargé de la partie technique et de l'application. Tandis que les experts capillaires du groupe L'Oréal, que l'on ne présente plus, se sont occupés de l'exploitation des données récoltées par la brosse.

La brosse a reçu le 'Prix international de l’innovation' du CES qui récompense les produits technologiques grand public se démarquant par leur conception et leur ingénierie. Pas mal…

brosse
Une application pour smartphone se charge de transformer les données récoltées en informations utiles

Quel genre de capteurs ?

Le but est toujours le même: truffer un objet de la vie courante de capteurs, lui ajouter une puce Wi-Fi ou Bluetooth pour envoyer les données récoltées vers le smartphone, où une application tentera de vous aider à mieux comprendre vos précieux cheveux.

Parmi les capteurs intégrés à la brosse, on retrouve un microphone qui "enregistre le son généré par le brossage et en capte les modèles afin de fournir des précisions sur l’apparition de frisottis, de fourches et de cassures, ainsi que sur la maniabilité, la souplesse ou la sécheresse du cheveu", peut-on lire dans un communiqué.

Des capteurs de force "qui mesurent la force appliquée sur le cheveu et le cuir chevelu lors du brossage".

Un accéléromètre et un gyroscope "qui permettent d’analyser plus en détail la méthode de brossage et de compter le nombre de coups de brosse, avec un retour haptique qui prévient l’utilisateur lorsque ses mouvements sont trop brusques".

Enfin, des capteurs de conductivité "permettent de déterminer si la brosse est utilisée sur cheveux secs ou mouillés afin de fournir des mesures capillaires précises. La brosse en elle-même résiste aux éclaboussures".

pub
Les images d'illustration fournies ne laissent aucun doute sur les ambitions de L'Oréal...

Pour vous faire acheter plus de produits ?

Sachez également que l'application va tenir compte des facteurs extérieurs (météo, UV, etc) pour être plus précis dans ses analyses.

Si le concept est plutôt amusant, et pourrait séduire ceux qui accordent une grande importance à leurs cheveux (et ils sont nombreux), une phrase nous a un peu effrayés dans le communiqué de presse: "l'application permet d’accéder à des recommandations personnalisées de produits et de rituels capillaires Kérastase".

Genre, le but est de vous faire acheter plus de produits spécialisés de L'Oréal à 20 euros le flacon. Cela aurait pu être plus discret, ou plus subtil...

La brosse à cheveux devrait être disponible à la mi-2017, pour "moins de 200€".

Vos commentaires