En ce moment
 
 

Les tests de Mathieu: enfin un bon smartphone utilisable à une main et qui tient dans la poche

Les tests de Mathieu: enfin un bon smartphone utilisable à une main et qui tient dans la poche
Les tests de Mathieu

Sony a sorti un Xperia 5 qui condense toutes les qualités du Xperia 1 dans un format plus compact. S'il n'est pas un petit smartphone, il est cependant plus étroit que la moyenne et ça fera du bien à vos articulations de la main et à votre poche de pantalon...

Année après année, les smartphones grandissent. L'iPhone originel avait un écran de 3,5 pouces (8,9 cm) et de grosses bordures. La plupart des téléphones de 2019 ont de fines bordures, mais un écran dépassant largement les 6 pouces (15,2 cm).

Un seul constructeur grand public s'évertue depuis le début à proposer des versions compactes de ses smartphones haut-de-gamme, et c'est Sony: les Z1, Z3, Z5 et XZ2 Compact l'étaient vraiment. Le Japonais ne l'a pas proposé chaque année, mais en 2019, il revient avec un Xperia 5 qui est le modèle réduit du Xperia 1 que j'ai testé il y a quelques mois.

A côté d'Apple qui, semble-t-il, va proposer un iPhone SE 2 l'an prochain, le Xperia 5 est l'un des rares smartphones haut-de-gamme mais compacts.


 

Pas si petit, mais…

Soyons clairs dès le départ: le Xperia 5 n'a rien de mini. Son écran a même une diagonale de 6,1 pouces, en réalité. Mais vu que son format est de type 21:9 (donc très allongé), le Xperia 5 est assez étroit, bien plus qu'un Samsung Galaxy S10e, autre version compacte d'un excellent smartphone Android.

La largeur du smartphone est donc de 6,8 cm, ce qui est très raisonnable à l'heure actuelle. Même les petites mains pourront utiliser le clavier sans se déboiter le pouce. Et surtout, surtout, on peut le glisser dans la poche avant d'un jeans, ce qui n'était plus arrivé depuis longtemps…

L'écran est doté d'une définition assez imposante de 2.520 x 1.080 pixels: tout a donc l'air petit et concentré quand on utilise ce smartphone après un modèle plus grand et plus large. Une question d'habitude, sans doute, mais la lisibilité générale, de prime abord, est parfois déroutante.

J'apprécie la présence de tous les boutons en bas à droite, à proximité du pouce et de la petite zone du capteur d'empreintes. Pour déverrouiller, il faut donc placer son pouce droit sur la tranche du smartphone. Déroutant au début mais efficace :
xperia006

Orienté photo et vidéo

Outre cette taille contenue, le Xperia 5 est un puissant smartphone orienté photo et vidéo, comme son grand frère le Xperia 1. Sa fiche technique lui amène la puissance attendue d'un smartphone à 799€, grâce surtout à la puce Snapdragon 855. On retrouve 6 GB de RAM, 128 GB de stockage interne. La batterie de 3.140 mAh, contrairement à celle du Xperia 1 avec sa grande dalle 4K, permet de tenir facilement deux jours. La charge rapide l'est moins que chez Huawei ou OnePlus, mais c'est toujours mieux que sur les smartphones entrée de gamme: comptez un peu moins de 2h pour passer de 1 à 100%.

Au dos du smartphone, on retrouve le même trio de capteurs que sur le Xperia 1: un objectif principal, un grand-angle et un téléobjectif pour pouvoir zoomer sans perdre trop de détails.

L'ensemble offre de la souplesse, forcément, et des photos de base réussies. Mention spéciale à l'autofocus, Sony étant un pro de la photo, ça se ressent dans l'excellente accroche et dans le maintien: même si le sujet recule ou avance, la mise au point tient le coup et garde le visage bien net.

Comme sur le Xperia 1, Android 9 (bientôt mis-à-jour vers Android 10, on l'espère) est légèrement retouché, avec quelques applications de Sony comme la galerie photo et, étrangement, des apps en partie préinstallées (jeux vidéo, réseaux sociaux, etc). Le tout ne dégage pas une grande modernité, à mon goût. Difficile de se différencier sans trop modifier Android, mais il est possible de faire mieux, à l'image de ce que réussit OnePlus, par exemple.

Conclusions

Le Xperia 5, à 799€ prix de lancement (il est déjà moins cher aujourd'hui), fait mieux que son grand frère le Xperia 1, fer de lance de Sony en 2019. La version 5 fait l'impasse sur l'écran 4K (pas un souci), réduit sa taille (plutôt une bonne nouvelle car ça rentre enfin dans la poche) mais garde les performances de son aîné.

Ce smartphone Sony reste assez cher, comme toujours chez Sony. Mais c'est un smartphone premium, à l'excellente finition, et plutôt original dans le format. Ses qualités en photo sont indéniables, notamment au niveau de la mise au point.

Et si son prix baisse, c'est une bonne alternative à considérer.


 
 
 
 
 
 
 

 

Vos commentaires