En ce moment
 
 

Les tests de Mathieu: Sonos et Ikea s'associent à nouveau, que vaut leur enceinte en forme de… cadre déco ?

Les tests de Mathieu: Sonos et Ikea s'associent à nouveau, que vaut leur enceinte en forme de… cadre déco ?
 
Les tests de Mathieu
 

A 179€, le nouveau venu dans la gamme Symfonisk frappe juste. Un cadre qu'on peut déposer ou suspendre, qui cache une enceinte à la qualité sonore raisonnable, il suffisait d'y penser. Mais pour le réaliser correctement, il fallait l'expertise cumulée d'Ikea et Sonos.

Face à une concurrence de plus en plus féroce sur le terrain des enceintes réseau (appelées aussi enceintes connectées voire intelligentes), le pionnier américain Sonos s'est montré inventif. Sa meilleure idée, sans aucun doute, c'est le partenariat avec Ikea: les enceintes Symfonisk, dont j'ai déjà parlé quand elles avaient la forme d'une lampe ou d'une étagère, sont des réussites indiscutables.

Logique: les concessions sont minimes par rapport aux enceintes Sonos (finition plastique, absence d'assistant vocal), tandis qu'on retrouve le meilleur logiciel au monde pour gérer toutes les sources musicales sur une ou plusieurs enceintes (celui de Sonos, donc). Quant à la qualité sonore, elle est bien réelle, même si on reste dans du milieu de gamme (en réalité, comme sur les smartphones, le prix minimum pour une bonne expérience ne cesse de baisser au niveau de l'audio grand public). Ikea apporte son expertise inégalée au niveau de la fabrication et de la distribution, et développe sa gamme 'Home Smart' de manière intelligente, c'est-à-dire en n'essayant pas de tout faire lui-même.


 

Un cadre-enceinte avec des panneaux (bientôt) interchangeables: 179€

Après la lampe de table et l'étagère sorties en 2019, Ikea et Sonos ont lancé cet été le cadre décoratif. L'idée est toujours la même: cacher une enceinte dans un objet de la vie de tous les jours, car tout le monde n'a pas envie de consacrer de l'espace à un cylindre noir ou blanc au look souvent insipide.

Le cadre de 57 x 41 cm est livré avec la traditionnelle notice Ikea pour le montage, qui nous explique quels petits accessoires il faut utiliser selon la manière dont vous allez placer l'appareil. Posé à terre ou sur un meuble, suspendu au mur, verticalement ou horizontalement: tout est possible. Le câble électrique tressé blanc est bien long: 3,5 m, mais vous pouvez l'enrouler dans l'enceinte si nécessaire, un espace est prévu pour :

Ikea a bien intégré l'aspect décoratif. Si pour le moment, le cadre Symfonisk (structure blanche ou noire) est livré avec un panneau recouvert de tissu blanc ou noir avec un imprimé très sobre (un genre de constellation d'étoiles), dès le mois de septembre, vous pourrez choisir parmi 12 panneaux plus artistiques, vendus entre 17 et 30 euros pièce :

Et le son ?

Ma grande crainte quand j'ai vu l'idée de Sonos et d'Ikea, c'était la qualité sonore sortant d'un cadre qui peut s'accrocher au mur. Son épaisseur est par définition limitée, elle est en l'occurrence de 5 cm. C'est beaucoup pour un cadre accroché au mur, mais c'est peu pour insérer l'électronique et les membranes nécessaires pour une enceinte connectée de qualité.

Et pourtant… le savoir-faire de Sonos semble défier les lois de la physique. L'entreprise a sans aucun doute tiré parti du large espace 'à plat' disponible. Car le son qui sort du cadre enceinte est bon, surtout au niveau des basses où je m'attendais à être particulièrement déçu. Certes, les sons graves peuvent manque de finesse par moment, et sembler un peu grossiers. Mais ils sont bien présents et on le sait, les préférences musicales ont changé, le style de musique également. A part les audiophiles, personne ne sera choqué par le rendu du cadre Symfonisk: la puissance est largement suffisante pour un salon. 


 

Conclusion

La gamme Symfonisk d'Ikea et Sonos, c'est le meilleur des deux mondes. La technologie Sonos pour la connectivité, le son et la très riche application de gestion de la musique ; le côté très pratique et bon marché d'Ikea pour la structure et les idées de décoration.

Le cadre-enceinte est idéal pour tous ceux qui veulent faire d'une pierre deux coups: décorer leur intérieur tout en écoutant très facilement de la musique. Ou plutôt: placer une enceinte pratique et de qualité sans prendre de place sur un meuble ou enlaidir un intérieur.

A 179€, le son du Symfonisk 'cadre' est tout à fait correct. Dès le mois de septembre, 12 panneaux seront disponibles pour changer le style de votre intérieur sans vous ruiner.



 


 

 




 

Vos commentaires