En ce moment
 
 

Motorola est de retour, et continue avec ses smartphones sur lesquels on peut clipser des 'accessoires': notre TEST du Z² Play

 
smartphone
 

Pour se démarquer, Lenovo (la maison-mère de Motorola qui n'arrête pas de changer de nom) persiste et signe cette année avec son concept de smartphone modulaire. On a essayé le nouveau Z² Play et quelques nouveaux 'Mods'.

La marque Motorola fait des va-et-vient sur le devant de la scène, au gré des changements d'humeur de Lenovo, sa maison-mère depuis quelques années. Le géant chinois de l'informatique ne sait visiblement pas trop sur quel pied danser, et chaque année sa stratégie marketing est adaptée.

Il ne sait visiblement pas comment s'y prendre avec la marque Motorola, mythique aux Etats-Unis, empreinte de nostalgie en Europe (on se souvient des premiers GSM à clapet et antenne coulissante dans les années 1990), inconnue en Asie.

Qu'importe, ce qu'il faut savoir désormais, c'est que vous entendrez dorénavant parler des smartphones Motorola, et non des Lenovo Moto. C'est finalement plus parlant en Belgique, non ?

moto001
Le Moto Z² Play et trois de ses nouveaux Mods

Les Mods toujours d'actualité

Alors que Google (projet Ara qui n'a jamais vu le jour) et LG (le G5 et ses 'Friends' en 2016) ont abandonné l'idée d'un smartphone modulaire, Motorola lui donne le temps de trouver un public. C'est hélas une des caractéristiques de ce marché très concurrentiel et en renouvellement perpétuel qu'est celui du smartphone: si un concept ne prend pas dès son lancement, on l'enterre.

Motorola continue d'investir dans les Mods, ces accessoires aimantés qui se fixent sur le dos de certains smartphones. Développés en interne ou en collaboration avec d'autres marques, ils permettent de doter la série Z de fonctionnalités matérielles supplémentaires ou temporaires.

On a demandé à un responsable Benelux si les Mods rencontraient un (petit) succès commercial. La seule réponse qu'on a eue est que Motorola avait vendu 3 millions de smartphone de sa série Z (compatible avec les Mods) l'an dernier.

Cette année, il y a de nouveaux Mods, après le mini-projecteur et l'appareil photo, les plus intéressants de 2016.

On a pu mettre la main sur la nouvelle mini-enceinte JBL, la coque de rechargement sans-fil, la nouvelle batterie de secours intelligente.

moto014
Le nouveau JBL SoundBoost 2, l'un des Mods les plus sympas

Quoi de neuf ?

Intelligent, le concept l'est, à n'en pas douter. Acheter un bon smartphone "nu" à prix raisonnable (environ 450€), et lui ajouter des accessoires selon ses besoins ou ses envies, ça a du sens.

La nouvelle enceinte JBL SoundBoost2 (env. 99€) est désormais recouverte d'un peu de tissu qui la rend plus agréable au toucher. Elle prend forcément un peu de place pour délivrer un son correct, mais avec sa béquille intégrée, elle prend encore plus de sens. Ecouter de la musique avec un vrai son, regarder une série ou un film dans de bonnes conditions, le tout sans mettre de casque ni relier d'enceinte: voilà ce que permet le SoundBoost pour un prix raisonnable. Elle est équipée d'une  batterie intégrée pour ne pas pomper la batterie du smartphone dans un premier temps.

On a également pu essayer le Turbopower Pack (env. 65€), une nouvelle batterie de secours assez fine qui double pratiquement l'autonomie du Z2 Play, tout en ajoutant la recharge rapide. Vous pouvez lui demander de n'intervenir que lorsque votre batterie principale atteint les 50%, pour prolonger sa durée de vie. Il a également la coque Style Shell (environ 45€) ajoutant la recharge sans-fil (max 10W), pour ceux qui sont déjà équipés d'un socle de recharge aux normes Qi ou PMA.

Nous n'avons pas pu les essayer, mais il existe aussi la Moto 360 Camera, qui comme son nom l'indique, ajoute une caméra avec deux optiques grand angle pour filmer à 360° (299$) ; et le Moto Gamepad (prix non communiqué) qui est une manette de jeu dans laquelle on glisse le smartphone.

moto005
Le Z² Play et son optique pour le moins protubérante

Et le Z² Play ?

On aime le concept, mais que vaut le nouveau Z² Play, un smartphone milieu de gamme vendu environ 449€, et accessoirement le moins chez de la série pouvant accueillir les Mods ?

Toujours aussi fin, il voit la protubérance de son appareil photo ressortir encore davantage quand on ne clipse aucun Mod à l'arrière (mais a priori, ce sera rarement le cas, car il y a une coque esthétique pour l'arrière fournie avec le smartphone).

Au niveau du design, ce n'est pas le plus moderne: il faut garder un canevas similaire à l'an dernier pour rester compatible avec tous les Mods. De plus, l'écran n'a rien de débordant, que du contraire, et les boutons Android ne sont pas placés de manière physique à côté du capteur d'empreinte de la face avant. Ils diminuent donc encore davantage l'espace utilisable par la plupart des applications.

Heureusement, la fiche technique (Snapdragon 626, 4 GB RAM, 64 GB de stockage interne, écran Amoled très réussi) est conforme aux attentes, et l'autonomie est toujours aussi bonne (pratiquement 1,5 jours, sans compter les Mods de batterie qui peuvent discrètement doubler cette autonomie). Bémol pour l'appareil photo, aux clichés assez moyens dès que la lumière est moins présente.

moto013
On a bien envie que les Mods trouvent un public en Belgique, mais...

Conclusion

Motorola se donne les moyens d'imposer son concept de smartphone modulaire, avec des accessoires vendus séparément et se clipsant dans le dos, grâce à un système d'aimant. Une bonne idée sur le papier et même dans la pratique. C'est intelligent d'acheter les fonctionnalités matérielles qui nous intéressent le plus (appareil photo avec zoom, enceinte, manette de jeu, batteries, recharge sans-fil), et de pouvoir en changer à l'envi.

Difficile de lui prédire un avenir radieux, surtout en Belgique, marché traditionnel au niveau des nouvelles technologies, où Samsung, Apple et Huawei vendent l'écrasante majorité des smartphones. 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 




 

Vos commentaires