En ce moment
 

On a testé l'écran incurvé: est-ce que ça en vaut la peine ?

L'immersion serait nettement plus importante grâce à la jolie courbure que la plupart des fabricants d'écran parviennent à donner aux téléviseurs (haut-de-gamme) actuels. Mais qu'est-ce que ça change vraiment ?

Après le flop de la 3D, qui est désormais une option incluse dans la plupart des nouvelles télévisions (mais que les marques ne mettent plus en avant), il y a trois grandes "technologies" qui donnent envie de changer de télévision.

La première est la 4K, ou la UHD (Ultra Haute Définition). Il s'agit d'une meilleure définition des (grands) écrans de télévisions, qui affichent environ 4.000 pixels de largeur pour environ 2.000 pixels de hauteur. Reste à proposer des contenus d'une telle qualité. Netflix a commencé en streaming, et certains Blu-ray et lecteurs le proposent également. Mais ça reste limité…

La seconde est la "Smart TV", il s'agit de l'interface de la télévision, qui va désormais bien au-delà du simple menu de configuration. Accès à des applications (dont Netflix, la plus utile…), lecture de photos et de vidéos, jeux… Son principal frein en Belgique est du à l'utilisation quasiment obligatoire d'un décodeur (Proximus TV, Voocroder, etc) qui a lui-même une interface plus ou moins "smart". Du coup, personne ne profite des fonctionnalités de plus en plus élaborées de la télévision.

A partir de 999€

La troisième "technologie" est celle qui permet d'incurver les écrans. Les télévisions courbes se démocratisent actuellement. Le géant Samsung, qui est le plus gros vendeur de TV dans de nombreux pays y compris la Belgique, en propose une à 999€ (UE48H6800A 48").

On a donc voulu en avoir le cœur net. Ça donne quoi, un écran incurvé ? Samsung, encore lui, a eu la gentillesse de nous prêter l'un de ses plus beaux modèles, le 55HU8500 (55", environ 2.999€). On l'a utilisé durant un mois pour se faire une idée précise.

D'abord un "Waouw"

La première réaction, c'est un "waouw". Une TV incurvée, ça en jette, dans une chambre ou un salon. Moderne, design, ressemblance avec la salle de cinéma… Si vous la mettez dans un coin, cette télévision est presque une œuvre d'art.

Passé l'aspect esthétique, on s'attarde sur le plus apporté par un écran courbe. Selon la documentation du constructeur coréen, "l’écran est incurvé à un angle parfait pour optimaliser la distance visuelle".

Du coup, peu importe la partie de l'écran où se déroule l'action, vous pouvez voir tous les détails, "de manière parfaite et de tous les coins de l’écran". L'idée est que la courbure permet de conserver une distance égale entre vos yeux et l'écran, quelle que soit la zone de l'écran que vous regardez (au centre, à droite, à gauche, etc).

Ensuite un "Mouais"

C'est assez simple à comprendre et c'est techniquement vrai, mais de là à dire que ça change l'immersion, il y a un pas que nous ne franchirons pas. A moins d'être situé assez près de l'écran, on ne peut pas dire qu'on se rende réellement compte d'une différence avec un écran plat.

Et comme la TV fait 55 pouces (140 cm), a priori vous n'allez pas vous asseoir à deux mètres – même si le fait qu'il soit également UHD le permette.

Conclusion

Les écrans courbent, c'est avant tout une histoire de design. A moins d'être situé tout près de l'écran, vous ne remarquerez pas de réelle différence dans le fait que l'entièreté de l'écran soit située à égale distance de vos yeux.

Soyons honnête, l'immersion n'est pas bouleversée par cette jolie courbure.

Mais la technologie est intéressante donc pourquoi s'en priver ? Pour le prix, actuellement. Cela coute plus cher des produire des écrans courbes car les chaînes de montages doivent être adaptées, et on les fabrique moins vite, d'après des informations que nous avions glanées lors de l'IFA, en septembre dernier.

Cela risque cependant de changer en 2015, il existe d'ailleurs déjà un modèle sous les 1.000€ de Samsung. La concurrence devrait suivre, si l'intérêt du public se manifeste.

Et dès que le prix vous semblera raisonnable, n'hésitez pas à craquer. Ça en jette…

Vos commentaires