En ce moment
 
 

Plus besoin d'enfiler le vêtement : voici les cabines d'essayage virtuelles (vidéo)

Plus besoin d'enfiler le vêtement : voici les cabines d'essayage virtuelles (vidéo)
©YOUTUBE hello CABIN3D

Des cabines composées de panneaux lumineux, de caméras et de rétroprojecteurs, c'est la prochaine révolution dans le monde de la mode. 

Les cabines d'essayage virtuelles utilisent le principe de la photogrammétrie : "125 caméras photographient la personne sous tous les angles. Quand on combine toutes ces données, on crée le fichier 3D de la personne", explique Jonathan Pauwels directeur de l'entreprise Cabin3D. Un avatar numérique de la personne est ensuite créé.

"Contenter la plupart des gens"

Cette nouvelle technologie permettrait d'essayer les vêtements sur les sites internet. Car en utilisant le fichier 3D de la personne, on peut déterminer ses mensurations exactes, et les faire combiner avec la bonne taille de vêtement.

"Ça facilite l'acte d'achat, selon Jonathan Pauwels. C'est un système qui utilise tant l'expérience en boutique physique qu'en boutique en ligne. On renouvelle l'expérience client en boutique physique. Le but est justement de contenter la plupart des gens."

Des enjeux économiques et écologiques

Les enjeux sont économiques en facilitant les ventes comme l'explique le directeur de Cabin3D : "Aujourd'hui c'est 60 % d'abandon de panier sur les sites de ventes en ligne parce qu'on hésite sur la taille du vêtement.  On intervient en permettant à l'utilisateur d'avoir son avatar sur les sites de vente en ligne pour le rassurer quant à la taille de vêtement."

Avec une diminution du nombre de retour de vêtement achetés en ligne, l'argument écologique est également mis en avant : "La plupart des utilisateurs commandent 2 à 3 tailles du vêtement désiré pour être certains qu'il y ait au moins une taille qui va correspondre. C'est une aberration tant économique qu'écologique. Et donc l'idée est de diminuer drastiquement ce chiffre."

Les start-up belges sont très créatives dans ce domaine. Notamment Cabin 3D qui aimerait commercialiser sa cabine d'ici 1 ou 2 ans.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires