En ce moment
 
 

Sony a levé le voile sur l'intérieur de sa PlayStation 5: tout ce qu'il faut retenir

Sony a levé le voile sur l'intérieur de sa PlayStation 5: tout ce qu'il faut retenir
playstation

La guerre des consoles de gamers est relancée en 2020. Microsoft (avec sa Xbox) et Sony (avec sa PlayStation) luttent contre le jeu dématérialisé soutenu par Google notamment (avec Stadia, voir mon article).

Mercredi soir, lors d'une présentation très discrète qui aurait dû avoir lieu en grandes pompes lors d'un salon annulé pour cause de coronavirus, Sony a dévoilé, à son tour, ce dont sera capable sa PlayStation 5.

On ne sait pas encore à quoi elle ressemblera au niveau du design, la surprise semble préservée, jusqu'à présent, pour la fin de l'année, date de sortie annoncée des deux machines (mais les confinements imposés par la crise sanitaire pourraient causer des retards).

Quoi qu'il en soit, les plus impatients se consolent avec des caractéristiques techniques qui les font rêver. Les observateurs parlent d'un grand bond en avant en termes de puissance de calcul et de rapidité.

Le nerf de la guerre: un disque dur ultra rapide

Ce qui va vraiment accélérer le chargement des jeux, c'est la présence, enfin, d'un gros disque dur SSD spécialement conçu pour une telle utilisation (de type NVMe M.2). Le SSD, c'est de la mémoire flash, instantanée, et non un vieux disque dur mécanique avec une aiguille. Même sur un vieil ordinateur, cela fait des merveilles. Celui de la PS5 sera d'une capacité de 825 GB. Mark Cerny, l'architecte du système de la PS5, parle même d'une "absence de temps de chargement", mais on demande toute de même à voir. Car qui dit nouvelle console, dit nouveaux jeux aux graphismes encore améliorés.

ssD

Au niveau de la puissance de calcul, la console japonaise utilisera la technologie CPU Zen 2 de huit cœurs, développée par AMD, qui s'occupe également de la partie graphique (Radeon RDNA 2). Leur fréquence pourra aller jusqu'à 3,5 GHz. La mémoire vive sera de 16 GB en GDDR6/256-bit tandis que les jeux pourront toujours être achetés sous format disque (il y a un lecteur spécial Blu-ray 4K dans la machine). Les autres caractéristiques techniques sont prometteuses mais assez pointues. Vous en aurez plein les yeux et les oreilles, c'est en tout cas la promesse de Sony.

Les jeux de la PS4 immédiatement compatibles

Ce qui est aussi intéressant pour les joueurs, c'est surtout la rétrocompatibilité des 100 jeux les plus populaires de la PlayStation 4, et ce dès le lancement de la PS5. De plus, ces jeux verront naturellement leurs graphismes "boostés" par la nouvelle console.

Enfin, c'est l'idée, car Mark Cerny précise qu'ils seront "presque tous jouables au lancement". Mais le fait que l'architecture de la PS5 (AMD) ait des points communs avec celles (AMD également) de la PS4 devrait largement faciliter les choses.

Pour le reste, il faudra attendre. Les rumeurs évoquent un prix de 499 dollars au lancement, qui pourrait donc avoir lieu durant les fêtes de fin d'année.

Au niveau de l'inévitable comparaison technique avec la Xbox X prévue par Microsoft, dont on connaissait déjà les caractéristiques, c'est la console américaine qui s'en sort légèrement mieux, mais on parle de détails :

comparaison

 

Vos commentaires