En ce moment
 
 

Sony a (plus ou moins) présenté sa PlayStation 4

Sony a dévoilé sa vision du jeu vidéo pour les quelques années à venir, mercredi soir lors d'une conférence de presse à New-York.

La PlayStation 4 a bel et bien été "présentée" par Sony mercredi soir, même si on n'en a vu que le contrôleur, la manette Dual Shock 4, avec un zone tactile, une prise casque, une barre lumineuse, un bouton "partager". 
La console en elle-même n'aura sans doute plus de disque optique (pas de Blu-ray comme la PS3, ni de DVD comme la PS2, ni de CD comme la PS1), mais bien un gros disque dur capable de contenir tous les jeux que vous devrez télécharger. 
Epaulé d'un processeur et d'un moteur graphique costauds (pas de détails pour l'instant), la PS 4 aura surtout 8 GB de RAM, capables de stocker l'entièreté du jeu dans la mémoire vive, et donc de (pratiquement) éliminer les temps de chargement. 
Pas encore de look arrêté, ni de spécifications précises. La console semble donc au stade du développement. Elle sortira cependant pour les "vacances de 2013". 
Des fonctions nouvelles et... plein de jeux 
Sony a beaucoup insisté sur le "cloud", le "stream" et "social". On pourra commencer à essayer un jeu en cours de téléchargement, se faire aider par des amis en "direct", qui prendront le contrôle de votre jeu à distance, ou encore partager rapidement une partie en la diffusant sur un "stream", en collaboration avec Ustream, par exemple. 
Bien entendu, il y aura les grosses franchises habituelles, comme un nouveau inFamous, Killzone, Final Fantasy, etc... Sony a montré beaucoup de vidéos de jeux à venir, mais pas grand chose de concret. On dirait que Sony a voulu parler de sa PS4 avant que Microsoft n'évoque sa prochaine Xbox...
Les fabricants de consoles sont en effet en train de renouveler leurs appareils, dont la dernière génération avait plus de six ans. Un autre japonais, Nintendo, avait tiré le premier en mettant sur le marché en novembre sa Wii U. Et les analystes s'attendent à ce que le troisième grand acteur du secteur, l'américain Microsoft, lance cette année une nouvelle version de sa Xbox. 

Vos commentaires