En ce moment
 
 

Test Canon PowerShot Zoom: un appareil photo inédit qui permet de zoomer en toute discrétion

Les tests de Mathieu: cet appareil photo inédit permet de zoomer en toute discrétion
 
Les tests de Mathieu, canon
 

Il tient dans la main et ne pèse de 145 grammes: ce petit zoom numérique fait des photos et des vidéos, mais il préfère les longues distances. Son prix: 339€.

Le spécialiste japonais de la photographie et de l'impression, Canon, essaie d'innover pour contrer les grandes évolutions technologiques du smartphone. Car il est probable que, comme la plupart des gens, vous vous contentiez de votre téléphone pour prendre des photos et des vidéos, lui qui est devenu de plus en plus inventif, polyvalent et performant.

Cet automne 2020 a vu débarquer sur mon bureau un objet aussi inédit qu'étonnant: le PowerShot Zoom de Canon. Il est assez difficile à définir, mais je dirais que c'est un mini appareil photo permettant de zoomer sans perdre trop de qualité. Pour la deuxième fois, Canon a fait appel au crowdfunding pour un appareil original, et l'objectif de financement participatif a été atteint rapidement au Japon.


 
 

100 mm, 400 mm (et un faux 800 mm)

Le PowerShot Zoom débarque en Belgique en novembre pour un prix de lancement de 339€. Il vise juste, car il est performant là où les smartphones sont presque toujours à la ramasse : le zoom.

Effectivement, la plupart des téléphones font ce qu'on appelle du zoom numérique, c'est-à-dire qu'ils agrandissent l'image de manière artificielle, comme quand vous (dé)pincez une photo pour voir des détails. Résultat: une bouillie de pixels parfois inutilisable. Même le Galaxy S20 Ultra de Samsung, qui promet du x100, ne donne pas grand-chose (voir mon test).

L'appareil de Canon propose des longueurs focales optiques de 100 mm et 400 mm. Il est également possible d'aller jusque 800 mm, mais on passe alors à du zoom numérique, artificiel, comme sur les smartphones.

Le PowerShot Zoom ne compte que 5 boutons et un petit écran de visée numérique, qui ne s'allume que lorsque vous y collez l'œil (la petite molette sert à l'ajuster). Vous pouvez donc appuyer sur PHOTO pour en prendre une (il y a un bouton à double pression pour permettre la mise au point), sur le bouton rouge pour prendre une vidéo, et sur le bouton ZOOM pour passer de 100 à 400, de 400 à 800 et de 800 à 100 mm. Les deux autres boutons sont le Menu assez complexe à parcourir sur l'écran de visée, et le ON/OFF.

Sachez qu'il est possible de connecter un ou plusieurs smartphones pour le contrôle à distance et le transfert de fichiers, mais il est aussi possible d'utiliser un câble ou de retirer la carte microSD et de l'insérer dans un ordinateur. 

Dans les faits: zoom ok…

Vu la taille et le poids contenus de l'appareil, et vu que la lentille est environ 2x plus grande que celle d'un smartphone, je ne m'attendais pas à des miracles. Il suffit de voir la taille des téléobjectifs (semi) professionnels pour comprendre qu'on ne joue pas dans la même cour.

Cependant, on voit que la lentille, mécaniquement, occupe une position standard (100mm) et une position zoom (elle recule dans l'appareil pour atteindre 400 mm).

Dans les faits, lors de mes tests, j'ai constaté une première chose: comme le suggère la communication de Canon autour de cet appareil, il est destiné à un usage extérieur, par exemple pour prendre en photo un joueur de foot quand on est dans les gradins, ou un éléphant se baladant dans son vaste enclos à Pairi Daiza. A l'intérieur, dans une pièce normale, le zoom (même 400 mm) a toujours été flou.

Ensuite, il faut reconnaître que le zoom fonctionne correctement, avec un bon grossissement (x4 par rapport à la position de départ). C'est en partie dû à la stabilisation optique intégrée et à un autofocus qui s'en sort assez bien pour faire la mise au point au loin. Pour m'assurer de la qualité du zoom, j'ai utilisé l'un des meilleurs smartphones qui s'essaient aux longues focales, le P40 Pro de Huawei. Et (heureusement) le Canon offre beaucoup plus de détails, de netteté et de couleurs en zoom, même si au final on est très loin des résultats obtenus avec un reflex et un gros téléobjectif (beaucoup plus encombrant et cher) :

… mais qualité des photos très moyennes

Cependant, j'ai été globalement déçu par la qualité globale des photos et des vidéos (max Full HD) du capteur 12 MP. Même sans zoomer, le PowerShot prend des photos qui sont moins bonnes, moins nettes, moins précises qu'un smartphone moyen de gamme, comme vous pouvez le constater (surtout en intérieur) :


C'est assez dommage, et ça amène ma conclusion: le PowerShot Zoom a deux intérêts. Il est compact et léger et vous pouvez donc le glisser en poche lors d'une balade ou d'un match de foot, où vous serez ravi d'utiliser son zoom performant. Le rapport poids/encombrement/zoom/prix est très bon, mais il ne plaira qu'à une certaine catégorie de la population, à la recherche d'un tel usage.

 

 
 


 

 

 




 

Vos commentaires