En ce moment
 

Une application belge pour mettre en contact les habitants d'un même quartier

Une application belge pour mettre en contact les habitants d'un même quartier
Internet

(Belga) Alors que la Fête des voisins aura lieu le 25 mai prochain, la nouvelle application Streeties a été lancée mardi par deux entrepreneurs belges pour mettre en contact les habitants d'un même quartier. "Nous voulions mettre à disposition des citoyens un moyen de communication là où il n'y en avait pas, dans les quartiers, et connecter les gens autour d'une messagerie locale toute simple", explique le co-fondateur de l'application, Cédric Dumont.

Les créateurs de la nouvelle application se sont donnés pour mission de simplifier la mise en place et l'organisation des activités de proximité, comme les achats groupés, coopératives locales ou encore des fêtes entre voisins, et ainsi renforcer le lien entre voisins. "Aujourd'hui, chacun est en permanence connecté sur les longues distances. Mais se connecter à son quartier, à son environnement immédiat, semblait mission impossible", pointe M. Dumont. L'outil fonctionne comme un service de messagerie pour smartphone classique. Tout nouvel inscrit peut envoyer un message privé ou public aux autres utilisateurs de l'application habitant dans un rayon de 5km. "Nous indiquons également les liens d'amitié qui existent entre les différents voisins. Il est en effet naturel d'accorder plus facilement sa confiance à quelqu'un de son quartier qu'à un parfait inconnu. C'est d'autant plus le cas si on a des amis en commun avec cette personne", pointe M. Dumont. Une collaboration est prévue lors de la prochaine édition de la Fête des voisins, qui aura lieu le 25 mai prochain. "Les utilisateurs de la plateforme bénéficient d'un onglet spécifique dédié aux discussions concernant la Fête des Voisins, ce qui permet à chacun de retrouver les différentes fêtes des voisins de son quartier", indique la Project Manager de la Fête des Voisins, Margaux Liagre. Streeties, testée d'abord dans plusieurs communes bruxelloises, est désormais accessible sur l'ensemble du pays. (Belga)

Vos commentaires