Une application utilisée au CHU Ambroise Paré à Mons délivre des informations étonnantes: "Elle facilite la vie des médecins"

Une nouveauté au CHU Ambroise Paré à Mons. Une application sensée facilité la vie des patients et des médecins. Elle permet entre autre de prendre un rendez-vous avec un spécialiste ou encore de vérifier le temps d'attente à l’urgence. Une plateforme sécurisée.

Depuis ce mardi, elle est devenue indispensable pour le patient. L’application MyHap délivre des informations étonnantes en temps réel.

"Le patient va lancer l’application et arriver dans les ‘news’ de l’hôpital. Il peut choisir de voir l’attente aux urgences. Dans ce cas-là, il verra l’attente en temps réel", nous explique-t-on.

L’objectif: fluidifier les échanges, des prises de rendez-vous aux offres d’emploi. Développée en interne durant un an au CHU Ambroise Paré, cette application permet aussi d’améliorer la vie des médecins qui, à tout moment, peuvent consulter les dossiers médicaux.

"On a accès aux résultats des prises de sang, on a des infos sur les nouveaux patients,… Cela facilite notre vie au quotidien", précise José-Antonio Elosegi, le chef du service Neurologie.

L’hôpital compte 330.000 consultations par an. Autant de diagnostics à sécuriser. Voilà pourquoi l’application MyHap utilise la méthode d’authentification fédérale pour s’y connecter.

"Le même moyen que vous utilisez par exemple pour aller sur Tax-on-web", indique le directeur informatique au CHU Ambroise Paré.

Les hôpitaux n’échappent pas à la digitalisation et suivent la tendance. 90% des 16-24 ans consultent Internet via smartphone, 45% chez les 54-65 ans.

Vos commentaires