En ce moment
 
 

Marre de briser la vitre de votre smartphone? Et si vous optiez pour un modèle "incassable"? (vidéo)

Marre de briser la vitre de votre smartphone? Et si vous optiez pour un modèle
 
smartphone, Getnord
 

Onyx de Getnord. Si, si, on parle bien d'un smartphone. Vous n'avez jamais entendu parler de cette marque ? Normal, c'est une petite entreprise lituanienne qui vend des téléphones ultrarésistants. On en a maltraité un pendant une semaine, et il a bien résisté...

Il est loin le temps du petit iPhone qui passait presque inaperçu en poche. L'augmentation constante de la diagonale des écrans de smartphones, même en Belgique, est une réalité. Et elle est proportionnelle à celui des chutes… Il est en effet de plus en difficile de tenir correctement son appareil de 5 pouces (12,7 cm) à une main, or on a souvent besoin de le faire.

De plus en plus de gens laissent donc tomber leur précieux appareil, celui qui désormais, leur sert à communiquer au sens large, à se divertir, à prendre des photos, etc. Peu de Belges utilisent les différentes solutions de 'cloud' pour sauvegarder automatiquement contacts, photos, vidéos et documents. Dès lors, beaucoup de Belges ne peuvent pas se permettre de remplacer un smartphone abimé, et le font remplacer.

C'est plutôt une bonne nouvelle pour l'environnement, mais hélas, c'est assez cher. Comptez une centaine d'euros minimum pour un simple écran fissuré.

onyx005
.Il ne faut pas se poser de question au moment de le déposer...

De l'incassable ?

Les plus maladroits pourraient voir les choses autrement, et s'offrir un smartphone plus robuste. On vous a déjà parlé du modèle "durci" de la marque japonaise Kyocera, ou du fameux Moto X Force de Lenovo.

Cette semaine, nous avons mis la main sur l'Onyx, un smartphone très résistant, lui aussi. Il est commercialisé par Getnord, une jeune société européenne basée en Lituanie, et qui est la seule à proposer en Europe ce modèle d'un fabricant chinois qu'elle personnalise et accommode.

Allons droit au but: l'Onyx est certainement le smartphone le plus solide qu'il nous ait été possible de tester. Il n'y a pas que l'écran qui est "incassable": son armature principale est composée de métal et de silicone. C'est là que sont logées les parties les plus fragiles d'un smartphone (antenne, écran, appareil photo, puces, etc).

Il y a ensuite deux "chambres" sur les extrémités, permettant à l'Onyx de se plier sans casser, en cas de forte pression au centre (si on est très lourd et qu'on s'assied avec le smartphone dans la poche arrière).

Selon Getnord, l'appareil répond à de nombreuses exigences de solidité dites "militaires". Concrètement, il peut rester 30 minutes dans 2 mètres d'eau (IP 68), il résiste aux chutes d'une hauteur de 1,2 mètre sur du béton dans divers angles (selon les standards en vigueur, mais en réalité, c'est plus), il repousse les particules de petite taille comme le sable ou la poussière, il résiste à des températures élevées et faibles. Il est fourni avec un mousqueton pour s'accrocher n'importe où, et la boucle en aluminium de 7 mm peut "servir à casser une vitre", selon Getnord.

Nous l'avons fait tomber à plusieurs reprises sur du carrelage, nous avons tenté de le plier et l'avons plongé dans un bain… Impossible de remettre en doute sa robustesse et son étanchéité. Getnord nous dit que pour des raisons logiques de sémantique, ils ne peuvent écrire qu'il est incassable. Disons que dans 99,9% des chutes et des accidents, l'Onyx s'en sortira sans égratignure. S'il tombe du haut de la Tour Eiffel, ou si vous le passez sous la disqueuse, en effet, il n'est pas incassable.

L'appareil est bien entendu compatible 4G, et dispose d'une batterie confortable de 4.000 mAh.

onyx001
Principaux compromis: la version "2015" d'Android, l'appareil photo, l'écran

Il y a forcément des compromis…

Cette solidité a forcément des conséquences multiples. Tout d'abord, l'Onyx est un smartphone assez moche (vis et écrous apparents, gros plastiques noirs, motifs discutables dans le dos), lourd (270 grammes) et encombrant (16 mm d'épaisseur).

Ensuite, sans grande surprise, la petite marque lituanienne n'a pas mis une armée de développeurs pour retoucher Android. Il faut donc se contenter de la version de base, en 5.1, alors que les premiers smartphones sous Android 7 sont disponibles.

On accepte ces compromis assez logiques, mais on regrette une finition moyenne du couvercle des connecteurs micro-USB (et non USB Type-C réversible, hélas) et casque. Il s'agit d'une petite languette de silicone qui ne s'ajuste pas à la perfection. Or, s'il n'est pas bien scellé à cet endroit, l'Onyx n'est plus étanche:

onyx004

Enfin, à 399€, on est en droit d'attendre un appareil photo de meilleure qualité. Les clichés de l'Onyx manquent de netteté en toutes circonstances, et sont décevants au niveau des couleurs. C'est clairement de l'entrée de gamme. Même remarque au niveau de l'écran IPS 1280 x 720 pixels, dont la qualité générale est assez moyenne.

Sachez enfin, c'est un détail, qu'il est nécessaire d'utiliser le câble microUSB fourni dont l'embout est plus profond pour traverser l'épaisse protection du smartphone.

onyx006
Vous devrez utiliser le câble micro-USB fourni, avec un port plus long, à droite de la photo

Conclusion

Sans conteste, l'Onyx de Getnord est le smartphone le plus solide que nous ayons pu essayer. Il ne brille ni par son élégance, ni par sa discrétion, mais il résiste à la plupart des chutes, à l'eau, au froid et à la chaleur. Nous l'avons maltraité, et il est comme neuf, vraiment.

Son prix est de 399€ tout de même, ce qui, au regard du logiciel (Android 5.1 de 2015) et de la qualité de l'appareil photo et de l'écran, nous semble assez élevé. Ceci étant dit, ceux qui cherchent avant tout un smartphone résistant capable de faire tourner toutes les applications sous Android, ne se préoccupent pas spécialement de ces défauts.

onyx003
A gauche, un iPhone 5. A droite, un grille-pain.

 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

 

 




 

Vos commentaires