En ce moment
 

YouTube Kids est disponible en Belgique: la version adaptée aux enfants tient-elle ses promesses ?

YouTube Kids est disponible en Belgique: la version adaptée aux enfants tient-elle ses promesses ?

On a pu essayer quelques jours avant son lancement officiel cette nouvelle application de Google, proposant du contenu adapté et localisé. YouTube Kids est-il fait pour votre famille ?

De plus en plus de parents découvrent que leur enfant a consulté des contenus inappropriés sur internet. Violence, pornographie, horreur… les vidéos choquantes sont innombrables sur le web. Et bien souvent, ce sont celles-là que les jeunes aiment se montrer à l'école sur un smartphone, à la maison sur la tablette, etc…

Soyons réalistes: il est très difficile actuellement pour les parents de contrôler ce phénomène. Car même s'ils surveillent activement les appareils connectés de la maison, leur rejeton peut tout voir, tout entendre, chez des amis dont les parents sont moins attentifs, ou simplement moins à l'aise avec les nouvelles technologies.

Mais soyons optimistes, aussi, et parlons des solutions. Google vient de lancer en Belgique une nouvelle application: YouTube Kids (Android et iOS). Très populaire aux Etats-Unis, elle est comme son nom l'indique la version 'enfants' de la célèbre plateforme de partage de vidéos.

Dès le départ, les parents doivent configurer l'application, et créer un compte pour chaque enfant, en mentionnant leur âge. Dès lors, les vidéos qui leur sont proposées sont adaptées (prudent, Google signale cependant à plusieurs reprises que ses filtres ne sont pas infaillibles et qu'il faut signaler tout contenu jugé offensant).

L'application ne ressemble pas du tout au YouTube original. Les graphismes de l'interface sont enfantins et colorés, et il y a quatre catégories accessibles pour parcourir des vidéos: "Apprendre", "Musique", "Emissions" et "Découverte".

On y trouve un tas de vidéos: du dernier clip de Louane à quelques épisodes de Dragon Ball Super, en passant par des vidéos amusantes ou éducatives. Nous sommes en Belgique, donc inévitablement, il y a du contenu en néerlandais qui est mis en avant sur les comptes francophones, peut-être par erreur. Mais le but est bien d'apprendre, aussi, n'est-ce pas ?

mercedes003

Une vraie sécurité

On peut choisir d'activer ou non la recherche, mais même quand c'est le cas, tout est filtré. Impossible de faire des recherches sur des rappeurs au langage inapproprié, sur des concepts liés à la violence, au sexe, etc. On a essayé de piéger l'application mais on n'y est pas parvenu.

Les parents peuvent également décider d'approuver ou désapprouver certaines chaînes/contenus en affinant le profil de leur enfant. Ils peuvent également limiter le nombre de minutes successives passées devant l'écran, l'application se verrouillant automatiquement.

Le gros avantage, donc, c'est qu'on peut laisser les enfants zapper des dizaines de vidéos pendant 20 minutes (ce qu'ils aiment visiblement faire), sans risquer qu'au bout d'un moment, ils tombent sur des suggestions pour le moins étranges.

Le petit inconvénient, mais il est inévitable: YouTube filtre assez bien par chaîne (une compte qui publie des vidéos) officielle. Pour le dessin animé Peppa Pig, pas de souci, car les détenteurs des droits ont publié de nombreux épisodes. Mais d'autres studios préfèrent ne mettre que des extraits, c'est le cas de Maya l'Abeille, par exemple. En résumé: l'offre de dessin animé est un peu plus limitée que sur le YouTube 'normal', car les comptes qui publient des versions non reconnues ou piratées de dessin animé ne sont repris.

Un dernier mot sur la publicité: elle est forcément présente, mais là aussi adaptée. "Toutes les pubs sur YouTube Kids sont clairement identifiées comme publicités, et sont vérifiées manuellement au préalable pour s’assurer qu’elles respectent bien notre politique en matière de publicités – par exemple, nous n’autorisons pas de publicité sur l’alimentation ou les boissons, les jeux vidéo ou les bandes-annonces de films destinés aux enfants de plus de 13 ans ou des publicités sur lesquelles on peut cliquer. Pour les parents qui préfèrent une expérience sans aucune publicité, nous proposons un abonnement YouTube Premium pour 9,99 euros par mois", précise un communiqué de presse.

mercedes002

Conclusions

Les experts sont unanimes: il faut limiter autant que possible le temps passé par les enfants devant des écrans. Surtout s'ils sont pliés en deux, avec les yeux à 20 cm d'un smartphone ou d'une tablette.

Quand vous les jugerez assez grands, et idéalement s'ils ont eu une activité physique durant la plupart de la journée, il ne faut pas pour autant les lâcher dans la jungle que constitue internet. Il convient de limiter l'accès à certaines applications, et YouTube Kids doit en faire partie.

La plateforme de Google dédiée aux enfants filtre bien plus que le YouTube original, forcément. Le contenu reste assez abondant et varié, il est bien classé et les parents peuvent ajouter des filtres supplémentaires, au niveau du contenu ou de la durée.


 
 

Vos commentaires