En ce moment
 

Youtube mobilise les Youtubeurs contre la réforme du droit d'auteur

Youtube mobilise les Youtubeurs contre la réforme du droit d'auteur
Susan Wojcicki, la PDG de Youtube, le 15 octobre 2018 à San FranciscoMatt Winkelmeyer
Internet

Youtube a demandé lundi aux Youtubeurs de s'engager à ses côtés contre le projet européen de réforme du droit d'auteur, qui vise à inciter les géants du net à mieux rétribuer les auteurs de contenus originaux.

"Expliquez, sur les réseaux sociaux et sur votre chaîne, pourquoi l'économie créative est importante et comment vous serez affecté par cette directive", demande la PDG de Youtube, Susan Wojcicki, dans un message à tous les créateurs de la plateforme.

L'Article 13 du projet de directive, l'un des aspects les plus âprement discuté de la réforme votée en septembre par la Parlement européen, exigerait que les sites de partage de contenu (réseau social, service de vidéo en ligne) déploient une technologie qui filtre automatiquement les contenus protégés par le droit d'auteur.

"L'article 13 pourrait empêcher des millions de personnes, allant des créateurs comme vous aux utilisateurs lambda, de mettre en ligne des contenus sur des plates-formes telles que YouTube", assure Susan Wojcicki. "L’article 13 menace des centaines de milliers d’emplois de créateurs européens, d’entreprises, d’artistes et de ceux qu’ils emploient", avance la PDG.

Le principe de la réforme est d'inciter les plateformes, comme YouTube, détenu par Google, à mieux rétribuer les créateurs de contenus (article 13), mais aussi de créer un nouveau "droit voisin" du droit d'auteur pour les éditeurs de presse (article 11), qui doit permettre aux journaux ou agences comme l'AFP de se faire rémunérer lors de la réutilisation en ligne de leur production.

La réforme doit encore être approuvée à l'issue de négociations entre le Parlement, le Conseil de l'Union européenne (représentant les 28 États membres) et la Commission européenne.

Dans son message la patronne de la plateforme annonce en outre aux créateurs de chaînes que le système de rémunération de leurs vidéos a été amélioré.

YouTube annonce enfin la création d'un fonds de 20 millions de dollars pour "soutenir les créateurs et les organisations spécialisés qui créent et organisent des contenus éducatifs de qualité" sur la plateforme.

Vos commentaires