En ce moment
 

C'est le moment de se faire vacciner contre la grippe: est-ce particulièrement recommandé pour vous?

Quand faut-il se faire contre la grippe? C'est le moment opportun, et ce jusque fin du mois. Le vaccin est particulièrement recommandé pour certains profils.

Dès l’âge de 6 mois, un bébé peut être vacciné contre la grippe. Le syndrome grippal touche 500.000 belges chaque année. Une partie de la population est plus exposée et doit être vaccinée en priorité. "Toutes des personnes qui ont une maladie chronique du genre diabète, maladie cardiovasculaire, les femmes enceintes, et les personnes qui vivent en institution ou les professionnels de la santé, qui peuvent facilement contracter le virus", détaille Alain Eyenga, gérant d’une pharmacie.

Les personnes de plus de 50 ans fragilisées par des problèmes cardiaques, pulmonaires ou de diabète et les plus de 65 ans, même en bonne santé, doivent aussi se faire vacciner… mais quelques préjugés retiennent une partie de la population. "On dit toujours que les vaccins ne sont pas bons à faire", pense une dame. "Parfois on attrape la grippe en faisant le vaccin", croit une autre.

Des solutions alternatives pour se protéger de la grippe comme l’homéopathie et les huiles essentielles rencontrent de plus en plus de succès: "Nous avons plusieurs demandes dans ce sens, depuis quelques années quand même, ce n’est pas récent", explique le pharmacien.

Mais les vaccins classiques ne causent pourtant que quelques effets locaux indésirables. "On peut avoir éventuellement une rougeur, un petit hématome, cela peut arriver, mais sinon, ce que l’on a essentiellement, c’est qu’on peut être un peu fébrile pendant quelques heures, douze ou 24 heures après l’injection", Docteur Alexandre Grimmelprez, microbiologiste à la clinique Notre-dame de Grace

Si le taux de vaccination diminue dans la population, le virus circule plus facilement pourtant la grippe peut être mortelle dans certains cas. "Ça peut être des infections bactériennes, des complications d’autres organes, qui peuvent conduire à des hospitalisations 6 jours en soins intensifs, et la complication ultime, c’est quand même la mort", ajoute le microbiologiste.

Pour éviter d’être contaminé ou de transmettre le virus, les spécialistes rappelle qu’il faut se moucher ou éternuer dans un mouchoir en papier et régulièrement se laver les mains.

Vos commentaires