En ce moment
 
 

Certains baumes à lèvres contiennent des substances dangereuses pour votre santé: comment les reconnaître?

Julie Frère, porte-parole de Test achats, était sur le plateau du RTLINFO 13H pour sensibiliser aux dangers présentés par certains baumes à lèvres.

L’année dernière, les tests s’étaient concentrés sur les baumes à lèvres pour adulte. Cette année, Test achats s’est focalisé sur les baumes pour enfants et adolescents. "Il y a des substances nocives dans ces baumes à lèvres, des hydrocarbures saturés et des hydrocarbures aromatiques qui sont soupçonnés d’être cancérigènes", met en garde Julie Frère. Des substances qui n’ont "pas du tout leur place dans ce type de produit", souligne-t-elle. 

Sur les 21 baumes testés, 15 qui contiennent ces substances au-dessus des seuils recommandés. "Quand on met du baume à lèvre, il y a de fortes chance qu’on ingère le baume appliqué. Donc, il y a un potentiel danger pour la santé", estime la porte-parole de Test achats. L'association de protection et défense des consommateurs demande des normes claires qui limitent la présence de ces substances. "Il faut plus d’études scientifiques sur les effets de ces substances et plus de contrôles", ajoute Julie Frère.

Les substances nocives sus mentionnées ne sont pas indiquées sur les étiquettes. En revanche, puisque ces substances sont issues d’huiles minérales, on peut en éviter certaines : Cera microscristallina, Microcrystalline Wax, la ceresine, l’ozokerite, la paraffine petrolatum… L'étude complète est disponible sur le site internet de Test achats.

Vos commentaires